Zahra Iyane exige de tous ceux qui iront au Magal d’observer une période de quatorzaine, sur leur congé administratif, avant de reprendre le travail

Qui va arrêter Zahra Iyane Thiam. Cette bonne dame, ministre d’on ne sait quoi, vient de se distinguer par une lettre-circulaire dont l’objet est «autorisations d’absence pour les besoins du Magal de Touba», totalement à côté de la plaque, pour ne pas dire plus. Signée par le secrétaire général du ministère, un certain Cheikh Ndiaye, la fille de Ahmed Iyane Thiam reconnaît d’abord que les agents qui souhaitent aller au Magal peuvent formuler une demande d’autorisation d’absence de deux (2) jours (lundi 5 et mercredi 6 octobre). Mais, et c’est là qu’il y a un mais qui demande si les gens qui ont pris cette décision sont intelligents, il est imposé une période de quatorzaine à tout demandeur avant de reprendre le travail. Et vous savez quoi ? cette période est à défalquer du congé administratif. En d’autres termes, en déposant une demande d’autorisation d’absence pour aller au Magal, il faut impérativement déposer en même temps une demande de jouissance du congé administratif pour une durée de 14 jours.

N’importe quoi de chez n’importe quoi. Et pire, elle et son secrétaire général écrivent dans la lettre-circulaire que ceux qui ont déjà pris leur congé administratif, au titre de l’année 2020, ne pourront pas bénéficier de l’autorisation d’absence pour aller au Magal. Mais on se moque de qui dans ce ministère ? Et last but not least, cette note ne concerne pas que son cabinet. Tous ceux qui dépendent de son ministère sont concernés : les membres du cabinet, le président du Conseil d’Orientation du Fonds national de la Micro finance (Fonamif), le Directeur général du Fonamif, l’Inspecteur des affaires administratives et financières, tous les Directeurs, tous les coordonnateurs de Projet et Programme et tous les chefs de service.
LES ECHOS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.