[Vidéo] Route Louga – Dahra : L’axe de tous les dangers !

Les images font froid dans le dos. La route goudronnée Dahra – Louga, construite en 1982, est complètement ruinée. Et les fortes précipitations notées, ces derniers jours, semblent donner le coup de grâce à cette infrastructure routière stratégique. En témoigne ce grand trou sous le goudron (voir image).
Une situation qui risque de causer la catastrophe, surtout en cette période d’hivernage.
Pourtant, le gouvernement du Sénégal avait signé, en novembre 2019, une convention, à hauteur de 23,2 milliards de francs Cfa, avec la Banque ouest-africaine de développement (Boad) pour la réhabilitation de la route Ouarack – Dahra (62,5 km) qui, d’après le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, «s’inscrit dans le schéma directeur routier et autoroutier national».

Mieux, «la réhabilitation de cet axe, déclarait Amadou Hott, s’intègre parfaitement dans les priorités du Pse visant notamment la consolidation du désenclavement interne et de l’intégration régionale, et le développement d’un système intégré utilisant tous les modes de transport».
Mais, jusque-là, les populations des villages riverains de cette route accidentogène gardent leur mal en patience.
Elles interpellent les autorités locales et centrales, les invitant à prendre leurs responsabilités avant que l’irréparable ne s’y produise. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.