Victoire du « Oui » : Des taxis enrôlés comme pancartes ambulantes

Le camp présidentiel est en pleine campagne pour la victoire du « Oui » au référendum du 20 mars prochain. Des taxis sont même utilisés comme pancartes ambulantes.

Le chauffeur de ce taxi sur la photo a révélé à un reporter de Seneweb avoir reçu la somme de 15.000 francs par semaine pour afficher sur sa voiture ce branding en faveur du « oui ». Il a même essayé de convaincre ses autres amis chauffeurs, mais ces derniers refusent, arguant que 15.000 FCFA par semaine ne valent pas le risque de voir leurs véhicules endommagés.

taxi-oui

seneweb.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *