Un choc à risques : Tapha Tine / Yékini junior,ce lundi !

Enfin, voilà un grand choc dans la lutte sénégalaise avec frappe. Après une fin de saison 2016-2017 gâchée par le drame du stade Demba Diop qui a fait 8 morts (des supporters du Stade de Mbour, club de Ligue 1), les amateurs vont être servis ce lundi. Et comme cadeau de Nouvel an, ils vont avoir, sur le plateau, le duel entre Tapha Tine et Yékini junior. Ces deux lutteurs sont des poids lourds qui sont en quête de rachat dans leur carrière.
Tapha Tine, un ‘’Géant’’ fragile

Physiquement, il n’a rien à envier à qui que ce soit. Son sobriquet de ‘’Géant’’ du Baol est en parfaite harmonie avec son corps. Tellement Tapha Tine est imposant. Mais le chef de file de l’écurie Baol Mbollo n’a pas la carrière à la hauteur de sa taille. Après un début prometteur, notamment avec son succès sur Bombardier, Tapha peine à confirmer son talent pour rester dans la cour des Vip. Crayonné de boxeur, il a été stoppé par Balla Gaye 2 avant d’être descendu davantage lors du tournoi pour la promotion de la Télévision numérique terrestre (TNT). C’est Ama Baldé, vainqueur du challenge, qui a affaibli Tapha.

Il va s’attaquer au pensionnaire de l’écurie Door Waar, pour tenter de sortir du trou. ‘’Je veux battre Yékini Jr en quelques secondes. Je ne souhaite pas que le combat dure et se termine par une décision médicale. J’ai tout préparé : la bagarre, la boxe, la lutte pure. Je l’écouterai pendant quelques minutes’’.

Le double défi de Yékini Junior

En guise de rappel, on est allé chercher le récit de leur combat d’il y a environ dix ans. ‘’Le ‘simpi’ est toujours frais dans les mémoires. Tapha Tine n’avait pas donné l’occasion à son adversaire de tenter quoi que ce soit. Avec une bonne prise, il soulève Yékini Jr comme une feuille morte avant de le balancer sur le gazon rude de Demba Diop’’, relate-t-on.

Yékini Junior a donc un double défi, ce lundi face à Tapha Tine. L’ancien protégé de Yakhya Diop alias ‘’Yékini’’ à l’écurie Ndakaaru, a une revanche à prendre. Ensuite, il doit prouver, qu’il soit battu ou qu’il en sort vainqueur, qu’il reste un pion sur lequel peut compter l’arène. Le lutteur croit en sa victoire, il promet d’ailleurs de montrer une autre facette de lui : ‘’Certes, il peut être très volumineux en le voyant et qu’au fond il n’a pas de force. Mais, je donne rendez-vous aux uns et aux autres le 1er janvier pour que leurs questions sur ce sujet trouvent des réponses. C’est un combat capital pour la suite de ma carrière. J’ai un défi à relever. J’ai travaillé dur pour le battre. Je le connais très bien, j’ai regardé ses combats. Et je peux assurer à mes supporters qu’ils verront un Yékini Junior new-look.’’

La couleur est donc annoncée. Les amateurs espèrent une belle fête. Prions pour que ce que combat à risques tiennent toutes ses promesses pour bien relancer la lutte.

Coutinho doit-il refuser la Juve ? Le PSG bousculé dans le dossier Hamari Traoré | Rumeurs Mercato

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *