Un 19 juillet 2019, le Sénégal perdait la finale de la CAN face à l’Algérie

Le souvenir est amer. Les regrets sont toujours présents ! Un certain 19 Juillet 2019, le Sénégal manquait pour la deuxième fois, l’occasion de soulever son premier titre continental. C’était face à l’Algérie et les Lions se sont inclinés (1-0) en finale de Coupe d’Afrique des Nations (Can) au Caire.

Les dieux du foot n’étaient pas avec le Sénégal le soir du 19 juillet 2019. Après une longue attente, le peuple Sénégalais espérait enfin vivre le rêve de goûter au bonheur de s’offrir une coupe d’Afrique. Mais le destin en a décidé autrement. L’Algérie a finalement remporté son deuxième trophée continental devant des Lions qui sont tombés les armes à la main.

Le Sénégal – Algérie, la grande finale

Le vendredi 19 juillet 2019, le Sénégal et l’Algérie se disputaient le trophée continental au stade International de Caire. Une rencontre entre deux grandes nations de football africain qui avaient offert un brillant parcours dans la CAN 2019.

L’Algérie avait validé sa place en finale en venant à bout du Nigéria. On se rappelle du coup franc victorieux de Riyad Mahrez en toute fin de rencontre face aux Supers Eagles. De son côté, le Sénégal avait écarté la Tunisie de son chemin pour arriver en finale. Tenus en échec par les Aigles de Carthage dans le temps réglementaire, Sadio Mané et sa bande ont attendu les prolongations pour ouvrir le score et gagner le match.

Retour sur le match

Les Fennecs partaient avec un léger ascendant du fait qu’ils ont dominé la bande de Sadio Mané en match de poule (1-0). A 19 heures le match démarrait sur un rythme intense. La première attaque de l’Algérie fût la bonne pour les Fennecs. A peine deux minutes jouées, Bounedjah profitait d’un ballon récupéré au milieu de terrain pour tromper Alfred Gomis d’une frappe détournée par Salif Sané. Cueillis de froid les Lions devaient oublier cette mauvaise entame et tenter de combler le retard. Ce qu’ils n’ont jamais réussi. En première période, les Algériens n’ont pas vraiment eu le temps d’avoir peur, multipliant les gestes d’anti-jeu.

En seconde période, le Sénégal pousse mais ne réussit pas à déstabiliser l’Algérie qui a plutôt passé une soirée tranquille, sauf à la 77e minute lorsque le tir de Youssouf Sabaly est claqué par le gardien algérien Mbolhi.

Les occasions étaient rares et le Sénégal avait cru avoir obtenu un penalty sur un centre d’Ismaila Sarr dévié par une main algérienne à la 59-ème minute. Après avoir consulté la VAR, l’arbitre camerounais Sidi Alioum revient finalement sur sa décision. L’Algérie a finalement remporté sa deuxième CAN, 29 ans après son sacre à domicile.

Revivez le match!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *