Touba: ça dégénère, le député Sadaga arrêté, son domicile vandalisé, des affrontements en cours…

Les choses dégénèrent dans la capitale du mouridisme où le scrutin législatif de ce 30 juillet a connu des couacs.
Selon des informations, le député Sadaga est arrêté en même temps que d’autres responsables. Son domicile est vandalisé et des affrontements sont en cours. Des arrestations que la police a confirmées dans un communiqué de presse.
Le centre qui compte 96 bureaux de vote a été complètement saccagé par les électeurs qui s’insurgeaient contre l’absence des bulletins de vote de la coalition gagnante « Wattu Sénégal » dirigée par l’ex-chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade.

« Dans le cadre des incidents survenus à l’Université Abdoul Ahad Mbacké de Touba où 147 bureaux de vote ont été saccagés, les personnes dont les noms suivent ont été interpellées et gardées au Commissariat Spécial de Touba pour nécessités d’enquête : Cheikh Bara Doli Mbacké, Cheikh Abdou Bara Doli Mbacké et Assane Mbacké », indique le communiqué.

azactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *