Thiès : Les détenus graciés n’osent pas rentrer chez eux à cause de la Covid-19

Ils sont nombreux des détenus graciés par le Président de la République à Thiès à l’occasion de la fête de Tabaski.

La plupart d’entre eux qui prétendent avoir été en contact  avec des cas positifs dans les cellules de la Maison d’arrêt et de correction de la cité du rail n’ose  pas rentrer chez eux. Ils craignent avoir la Covid-19 et contaminer leurs familles.

L’un d’eux Mouhamadou Mansour  Seck est de ceux-là. Il ne sait même pas où aller en cette période de coronavirus pendant laquelle, la prison de Thiès est devenue un foyer de la pandémie.

Selon lui, à l’intérieur du Mac, les mesures barrières  ne sont pas respectées. Une trentaine de détenus boivent dans un seul et même verre d’eau.

Pour lui, c’est la promiscuité totale dans les cellules .Il se désole du fait que les autorités n’ont même pas daigné leur faire subir des tests de dépistage afin qu’ils puissent rejoindre leurs familles sans risque.

Mais aujourd’hui, il considère qu’il n’ose pas rentrer chez lui car il ne sait pas s’il est positif au coronavirus ou non. Un vrai dilemme !

Assane SEYE-Senegal7 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.