« Takku suuf » des célébrités à l’Etranger : Ndoye Bane met les pieds dans le plat

Le phénomène du « Takku suuf » qui consiste à se faire passer la corde au cou à l’insu de sa première épouse est en train d’atteindre des proportions insoupçonnées. Et si l’on en croit l’animateur Mamadou Ndoye Bane, ce sont les sénégalaises vivant à l’extérieur qui en souffrent le plus. Dans l’émission Wareef qui se penche sur ce thème cette semaine, l’inspecteur Bane comme l’a surnommé l’ex présentateur de l’émission, n’a pas mis de gants pour dévoiler le secret de certaines célébrités. « Beaucoup d’hommes célèbres mènent une double vie hors de nos frontières. Ils sont nombreux à contracter des ‘takku suuf’ avec des femmes qui vivent à l’étranger et n’ont aucun scrupule à se faire entretenir par ces dernières », divulgue l’animateur qui dit détenir les preuves de ce qu’il avance. Quand Ndoye Bane parle de célébrités, il pense aux lutteurs, aux chanteurs, aux animateurs. Pour les premiers, il révèle que tous les frais liés aux préparatifs de leurs combats sont pris en charge par leurs « épouses cachées » établies à l’étranger. Quant aux chanteurs, continue-t-il, leurs albums ainsi que leurs manifestations sont financés par ces dames qu’ils ne veulent surtout pas voir débarquer au Sénégal à l’improviste. Selon Mamadou Ndoye Bane, même certains jeunes marabouts et oustaz sont tentés par le diable car ils profitent de leurs sorties à l’extérieur pour se la couler douce avec des sénégalaises qu’ils n’ont épousées que pour l’occasion. Cependant, l’animateur reconnait que certains couples opportunistes sont prompts à passer un deal pour profiter d’une femme incrédule.

BUZZ.SN

Coutinho vers une destination surprenante... Dembélé doit-il partir en prêt ? | Rumeurs Mercato

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *