série Diamond House, c’est l’histoire d’une belle jeune fille, Kenza, issue d’une ….

La Sonatel a décidé d’investir dans la fiction dans le souci de mieux accompagner les producteurs et les artistes et se rapprocher des populations. Elle a créé une filiale dénommée  Sonatel-Multimedia. Hier, elle a invité à l’avant-première de la série Diamond House dont les principaux acteurs appartiennent à la troupe Soleil levant.

La société de téléphonie souligne que ce service de divertissement a pour vocation d’accompagner les artistes, producteurs et réalisateurs locaux. « Les artistes au Sénégal ont de très bons  projets,  mais ils peinent à se faire financer et  le problème de la diffusion fait toujours défaut », explique Madame Coura Fall, une des initiatrices de ce projet. Après avoir produit des chanteurs comme Souleymane Faye et Carlou-D, la Sonatel veut élargir sa palette dans la promotion de la culture sénégalaise. «  Cette série produite et réalisée par un Sénégalais permettra aux artistes locaux de montrer leur savoir-faire et seront plus ouverts aux pays étrangers et de la sous-région », poursuit la dame. D’autres projets, dit-on, vont suivre, des documentaires, des dessins animés, dans le but de promouvoir une bonne production locale.

Cette série Diamond House, c’est l’histoire d’une belle jeune fille, Kenza, issue d’une famille riche. Son père M. Wone a baptisé sa maison « Diamond House » pour faire étalage de sa richesse. La jeune fille tient un journal intime dans lequel elle a décrit l’homme de ses rêves. Ce dernier échoue entre les mains d’un voleur dénommé Chaka. Une question se pose alors : ‘’Chaka saura-t-il être l’homme de ses rêves ? Une série de 24 épisodes pour 26 mn chacune. Le suspense sera garanti. Les thèmes abordés sont : amour, argent, vengeance et suspicion. « Que les Sénégalaise sachent que ce sont des personnes ordinaires qui incarnent les personnages dans les séries. Que certains arrêtent de mélanger le personnage dans un film et la personne dans son quotidien’’, invite Mame Cheikhou Guèye dit Sanekh. Une question cependant : cette série télévisée aura-t-elle le même succès que Wiri Wiri ?

Safiyatou DIOUF (Stagiaire)

enqueteplus.com

 

Vendredi prochain sera diffusée en grande première sur la tv d’orange, la série Diamond House. Le premier épisode a été présenté hier à la presse culturelle du Sénégal. Elle sera diffusée exclusivement sur la vidéo à la demande d’Orange.  Réalisée par Bachir Kane, cette série est entièrement financée par la Sonatel. L’objectif, dit-on, est de permettre le développement de la production cinématographique locale. Les 26 épisodes de la première saison mis en scène par Aziz Niane offre à voir l’histoire d’une belle jeune fille du nom de Kenza née dans une famille riche. Son père M.Wane incarné par Moustapha Diop est milliardaire. Pour exhiber ou vanter sa richesse, M. Wane surnomme sa maison Diamond House, (Ndlr, la maison du diamant). Sa fille Kenza est à l’abri du besoin. Elle ne manque de rien. Pourtant, malgré cette richesse, la jeune fille n’arrive pas à trouver l’homme de sa vie. A la recherche de ce dernier, Kenza tient un journal intime ou elle décrit son homme parfait. Puis, lors d’un braquage raté, organisé par Keizer interprété par Cheikhou Guèye, ce journal tombe entre les mains de Chaka, l’un des délinquants. Sera-t-il finalement l’homme de sa vie ? Les prochains épisodes qui réservent d’autres intrigues, apporteront la réponse.
Diamond House est une série qui fera tâche d’huile. On y retrouve le duo Cheikh Ndiaye et Cheikhou Guèye en mode bandit. On les a connus ennemis dans la série Wiiri Wiiri, mais dans cette nouvelle production, Cheikh Ndiaye et Cheikhou Guèye jouent les rôles de délinquants : Keizer et Chaka (leurs noms dans Diamond House). Les  deux frères unis par la volonté de venger leur père qui s’est vu dépossédé de ses biens par M. Wane, vont essayer de récupérer  des diamants se trouvant dans le Diamond House. Le braquage tourne au vinaigre. L’alarme de sécurité est malencontreusement déclenchée par Ling, l’un des bandits. Chaka et ses hommes sont obligés de battre en retrait. Mais en partant Chaka qui était dans la chambre de Kenza repart avec son journal intime. La suite se saura sur le Tv d’orange…
Dans cette série, le casting des acteurs est assez intéressant. L’on retrouve Soumboulou Bathily. Elle y joue la femme de M.Wane. Il y a également d’autres membres de la troupe Soleil Levant tel que Ndiassé Ndiaye.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *