Sénégal-Guinée Bissau : malgré la victoire, il reste toujours du travail

iGFM (Dakar) Le succès (0-2) acquis difficilement face à la Guinée Bissau permet aux Lions du Sénégal de conforter leur première place du groupe I, des éliminatoires de la CAN 2022. Mais tout n’a pas été parfait pour les joueurs d’Aliou Cissé à trois jours du match retour, à Bissau.

On ne va pas dire que la rencontre face à la Guinée Bissau n’a pas semé le doute. La victoire contre les Djurtus a rappelé qu’il restait du travail. Plus inquiétant en revanche, le passage à vide s’est à nouveau reproduit notamment en première période. « Il y avait de déchets techniques dans notre construction, on a pas trouvé la fluidité en première période, a reconnu Aliou Cissé. « Ce sont trois points vitaux. Le plus important était de marquer le premier but. On a fait face à une équipe qui est venue avec sa stratégie », a soutenu Cissé qui renoue avec le succès après avoir été lourdement battu par le Maroc en amical (1-3).  

Avant de parler de victoire finale, le sélectionneur s’est satisfait du bilan comptable. « Je les félicite. Ils ont fait un match sérieux malgré les mauvaises conditions et la chaleur. C’était compliqué, mais je loue les efforts qu’ils ont fournis. Ils ont été déterminés pour engranger les trois points.»

Le positionnement de Salif Sané

Salif Sané a été aligné au milieu de terrain juste devant la défense. Un choix qui a beaucoup fait parler quand on sait que le Sénégalais joue défenseur central à Schalke04. Pire, sur le banc, il y a des milieux de terrain de métier. « C’est un choix que j’assume », a indiqué Aliou Cissé, qui visiblement doit avouer que Sané est rarement bon dans l’entre jeu.  » J’aurais pu mettre quelqu’un d’autre, mais il est important dans ces matchs de préparer la prochaine CAN. Mettre Salif Sané au milieu est une option sérieuse », a expliqué l’ancien capitaine des Lions du Sénégal.

Un jeu qui ne s’améliore toujours pas

Il faut oser le dire. Aliou Cissé ne s’est jamais intéressé au jeu poussif produit par ses hommes. Mais le hic est que face à un adversaire de moindre calibre comme la Guinée Bissau, on s’attendait à voir une équipe du Sénégal joueuse et très à l’aiser. Mais, ce n’était pas le cas. Au contraire, les Lions qui ont difficilement dominé les Djurtus, ne s’améliorent toujours pas dans le jeu. Surtout depuis que Cissé est sur le banc. Alors qu’en football, seule la victoire ne compte pas. En phase finale de Coupe d’Afrique, il faudra élever le niveau de jeu pour aller au bout comme l’a fait l’Algérie en 2019. « Au match retour, il faudra bien et rapidement récupéreré, a dit Cissé sans déplorer le niveau de jeu de ses hommes. Pour un entraîneur qui est sur le banc depuis 2015, c’est incompréhensible. Le sélecitionneur national doit savoir que seule la première place ne suffit pas.

Dimanche, il faudra réaliser le match parfait. Cissé et ses hommes doivent être conscients qu’il faut progresser s’ils veulent pouvoir espérer un résultat positif, à Bissau. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *