Saly (Mbour): Un Italien filme son suicide en direct sur les réseaux sociaux

Encore un cas de suicide a Saly. Il s’agit d’un Italien qui s’est donné la mort par pendaison. Raphaël Blasi, c’est son nom, né le 9 octobre 1965 à Walinsted en Italie, a abrègé sa vie, hier mardi 29 février dans la Résidence « Les Cottages » de Saly. Le journal «L’Observateur» rapporte que c’est le gardien qui a remarqué que l’appartement de son patron était fermé à une heure inhabituelle, ce qui lui a semblé bizarre.

C’est ainsi qu’il a eu des idées noires concernant Raphaël. Son reflexe a été d’appeler les sapeurs-pompiers, qui ont défoncé la porte de l’appartement à 15h 10. A l’intérieur, c’était l’horreur en voyant le corps sans vie de Raphael qui balançait dans le vide. La victime avait posé son téléphone portable en face pour filmer la scène en direct.

Selon ses proches, l’homme était devenu dépressif ces derniers jours. Dans la lettre qu’il a laissée, il a confié qu’il ne pouvait plus supporter d’avoir perdu son travail en Guinée et c’est une des raisons qui l’ont poussé à mettre fin à sa vie. Le défunt habitait dans un appartement appartenant à sa compagne, une certaine Nadia. C’est la énième fois que des Européens se suicident dans la zone de la Petite Côte.

Le 17 juillet dernier, c’est un Français de 65 ans, Gilbert Vaudou, qui s’était suicidé à Saly, le jour même de son anniversaire de mariage, parce que sa conjointe l’avait quitté pour un autre. Le 20 juillet 2017, Camille Eloi, un français de 67 ans s’était jetté dans la lagune de la Somone. Dans la nuit du 13 au 14 Octobre 2017, François Marcel Munier, né en 1948, s’était donné la mort toujours par pendaison à Saly.

leral

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *