Sacré-Cœur : Diop Iseg expulsé de « sa » maison par son ex-épouse

Fin d’idylle du couple Diop. Mamadou Diop, directeur de l’établissement Iseg et son ex-femme règlent leur compte au tribunal. Madame Aissatou Seydi vient de faire expulser son mari de l’immeuble où il vivait à Sacré-Cœur. La dame prétend en être la propriétaire.

Jugement favorable à la dame

Mamadou Diop Iseg vient d’être expulsé de son domicile sis à Sacré-Cœur par son ex-épouse Aissatou Seydi. Le tribunal des Référés de Dakar  qui devait se pencher sur l’affaire a tranché en faveur de Aissatou Seydi qui avait envoyé une sommation et une assignation d’expulsion dans laquelle elle demandait à la famille de Diop Iseg de quitter l’immeuble dont elle se dit propriétaire.

Les faits

Pour rappel, Diop Iseg avait porté plainte contre son ex-épouse pour faux sur les papiers de son immeuble sis à Sacré-Coeur. A peine sorti de prison, après avoir obtenu une liberté provisoire, Mamadou Diop portait plainte contre sa deuxième épouse pour faux sur les papiers de son domicile. Aissatou Seydi avait enclenché une procédure d’expulsion contre la mère et les enfants de son mari de la maison sis au quartier Sacré-Cœur 3, où ils logeaient depuis quelque temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.