Réponse désagréable de Xaragne à Balla: AMA BALDÉ Modou Lô doit tirer les enseignements des déclarations de Balla Gaye 2

Modou Lô cherche-t-il à vous éviter ?

Modou Lô doit tirer les enseignements des déclarations de Yékini et de Balla Gaye 2. Le premier nommé avait déclaré qu’il ne va plus affronter  Bombardier, après l’avoir battu à trois reprises. Balla, aussi, avait soutenu qu’il ne va plus lutter avec Modou Lô. C’est ce qui a amené Modou Lô à lui servir une réponse désagréable. C’est la même situation qui s’est passée entre Papa Sow et moi. On avait démarché notre combat. Mais il avait refusé mon offre. Et il a voulu me croiser après qu’il s’est trouvé dans une situation sportive inconfortable. C’est cela la réalité de la lutte. Des lutteurs peuvent être rattrapés par leurs déclarations du passé. Après une défaite, un lutteur peut être rétrogradé, rattrapé ou dépassé par d’autres. Les données changent vite dans la lutte. Donc, il est plus judicieux de contrôler ses propos à l’endroit des adversaires potentiels.

 

Ama Baldé est l’espoir qui s’est le plus illustré ces dernières saisons. Le fils de feu Falaye Baldé devient de facto un sérieux client pour les ténors. Dans cette interview, qu’il nous a accordée vendredi dernier chez lui à Pikine, le vainqueur de Tapha Tine parle de ses adversaires possibles. Même Yékini est sur sa liste. Entretien 

Après deux victoires sur Tapha Tine et Gouye Gui en 2014-2015, vous avez accompli la mission en prenant le meilleur sur Gouye Gui cette saison. Comment voyez-vous l’avenir ?

Je suis un jeune lutteur. Je n’ai encore rien fait dans l’arène. Je suis prêt à répondre à toutes les attentes de mes supporters. Il nous est peutêtre difficile de disputer plus d’un combat.

L’agent de Modou Lô, Birame Gningue, a soutenu que Sa Thiès et vous êtes désormais dans la cour des grands. Qu’en dites-vous ?

Avant le combat Gris / Modou Lô, j’avais exprimé le voeu de les croiser. Mais Modou Lô a fait une sortie après sa victoire. J’ai bien saisi ce qu’il a dit. Je ne me prends pas la tête. Je suis jeune. Je ne me précipite pas aussi. Je suis prêt à attendre 20 ans pour l’affronter. Je prends mon mal en patience. Il ne sert à rien de danser plus vite que la musique. S’il faut attendre pour en découdre avec Modou Lô, je vais le faire.

Modou Lô cherche-t-il à vous éviter ?

Modou Lô doit tirer les enseignements des déclarations de Yékini et de Balla Gaye 2. Le premier nommé avait déclaré qu’il ne va plus affronter  Bombardier, après l’avoir battu à trois reprises. Balla, aussi, avait soutenu qu’il ne va plus lutter avec Modou Lô. C’est ce qui a amené Modou Lô à lui servir une réponse désagréable. C’est la même situation qui s’est passée entre Papa Sow et moi. On avait démarché notre combat. Mais il avait refusé mon offre. Et il a voulu me croiser après qu’il s’est trouvé dans une situation sportive inconfortable. C’est cela la réalité de la lutte. Des lutteurs peuvent être rattrapés par leurs déclarations du passé. Après une défaite, un lutteur peut être rétrogradé, rattrapé ou dépassé par d’autres. Les données changent vite dans la lutte. Donc, il est plus judicieux de contrôler ses propos à l’endroit des adversaires potentiels.

Pourquoi voulez-vous coûte que coûte affronter Modou Lô ?

On s’était croisé en mbappat. Modou Lô a réussi à me battre. Le combat devait être disputé à 23 heures. Les organisateurs m’avaient convoqué à 15h. Modou Lô ne m’avait pas battu parce qu’étant physiquement ou techniquement plus fort que moi. Il m’avait battu par expérience. Depuis ce combatlà, plus personne ne m’a terrassé en mbappat. Jusqu’à mon entrée en lutte avec frappe. Je suis convaincu qu’aujourd’hui, si je glane assez d’expérience et si j’augmente ma force, Modou Lô ne pourra rien contre moi. Je suis sûr qu’il ne peut pas me créer des problèmes dans l’arène. Il ne peut pas m’inquiéter.

Sur quoi vous fondez-vous pour dire cela ?

Je me fonde sur tout à la fois. Modou Lô n’a rien de plus que moi aujourd’hui. Sur le plan de la force, des qualités techniques et autres, il n’a rien de plus que moi. J’en suis convaincu. J’ai les mêmes arguments sportifs que lui.

Cela signifie-t-il que si votre combat contre Modou Lô est scellé, vous êtes capable de lui donner du fil à retordre ?

Oui. Je suis capable de lui créer des problèmes. Comme Balla Gaye 2 le disait à Yékini :si tu sais ce qui t’attend, tu va préférer fuir. Bécaye Mbaye a dit dans un de ses reportages qu’il est mieux de prendre Ama Baldé dès maintenant que d’attendre qu’il grandisse ou mûrisse. Je partage parfaitement l’avis de cet observateur.

Ce combat contre Modou Lô est-il réellement à l’ordre du jour ?

Comme ce fut le cas entre Balla Gaye 2 et ce même Modou Lô, sachez que mon combat contre le Roc des Parcelles Assainies va sauver l’arène de la crise. C’est une affiche qui fera revenir les sponsors et alimentera les débats. J’avoue que c’est un combat très attendu par les amateurs.

Birame Gningue a déclaré dans les colonnes de Sunu Lamb que si on leur proposait un bon cachet, Modou Lô accepterait de vous croiser. Qu’en dites-vous ?

Je reste persuadé que c’est un combat qui réglera beaucoup de problèmes dans l’arène. Il n’y a pas meilleur combat que Modou Lô / Ama Baldé. Les amateurs se sont régalés avec le duel Modou Lô / Gris, à plus  forte raison Ama Baldé / Modou Lô. Voilà une très belle affiche en vue.

Gris Bordeaux reste-t-il un adversaire pour vous ?

Je suis prêt contre tout le monde. C’est une belle affiche que je ne saurais refuser. Je parle de Modou Lô. Car c’est la plus belle affiche. Mais cela ne veut pas dire que je refuserai les autres offres. Je suis prêt à affronter tout adversaire logique, si on y met le prix.

Il se dit que Yékini pourrait même tendre la perche à des jeunes comme vous, s’il n’arrête pas. Est-ce un combat qui vous tente ? 

Ce serait un réel plaisir d’en découdre avec Yékini. Je suis prêt. C’est un ancien Roi des arènes. Il a une belle aura. Je ne refuserai pas de l’affronter.

En  citant Tapha Tine, Balla et Lac 2 comme potentiels adversaires de Gris Bordeaux, ne pensez-vous pas que Mbaye Guèye vous a écarté des adversaires de son poulain ?

Gris Bordeaux a ses choix personnels. Je ne suis pas sûr qu’il va suivre tout ce que Mbaye Guèye lui dit. Il a ses préférences, ses choix personnels. Je ne veux d’ailleurs pas m’épancher sur les déclarations de Mbaye Guèye. Qui est un père pour moi. Je profite de cette occasion pour souhaiter à père Mbaye Guèye une longue vie et une bonne santé.

Papa Sow estime que tant qu’il est à Fass, Gris ne va pas vous prendre. Qu’en pensez-vous ?

Est-ce que Papa Sow est encore à l’écurie Fass ? Lui déjà, il ne sait plus où il est. Je n’ai plus rien à dire à propos de Papa Sow. Je préfère Gris Bordeaux que Papa Sow. Celui-ci n’a pas voulu gagner l’argent du cachet qu’on lui avait proposé pour en découdre avec moi. Il pouvait aider ses parents avec cette manne financière-là.

Papa Sow a soutenu que ce n’est pas de sa faute…

Les promoteurs contactent d’abord les lutteurs avant de discuter avec leur staff. C’est comme cela que ça s’est passé entre Aziz Ndiaye et moi. Je pense peut-être que Papa Sow a voulu faire monter les enchères. Mes négociations avec Aziz Ndiaye n’ont pas fait plus de 5 minutes. Nous sommes tombés
d’accord sans problème.

Savez-vous qu’en cas de victoire sur Sa Thiès, votre combat contre Siteu serait scellé ?

C’est un combat auquel je m’attendais. Je n’ai jamais souhaité que Siteu terrasse Sa Thiès. Mais j’étais convaincu que s’il avait réussi à le vaincre, mon combat contre lui allait être ficelé. Je le savais et je me suis préparé à ça. D’ailleurs s’il avait gagné, je ne le refuserais pas. Je ne refuse aucun lutteur. Qu’il soit Siteu ou Lac Rose. Je suis leur jeune-frère. Ils restent mes adversaires potentiels.

Avec sa défaite, il est toujours dans vos plans ?

Non, pour le moment, qu’il fasse un peu de preuves. J’étais prêt à le croiser en cas de victoire. Mais là, il va devoir patienter pour en découdre avec moi. Je ne lui souhaite pas une descente aux enfers. Il est un talibé de Bamba comme moi.

Quelle analyse faites-vous de sa défaite contre Sa Thiès ? Êtes-vous convaincu qu’il a manqué de force physique ?

Siteu avait bien affûté ses armes. Son problème, c’est qu’il ne connaissait pas bien Sa Thiès. Lors de leur face-à-face sur la Tfm, les journalistes qui étaient sur le plateau l’avaient trompé dans leurs discours. Même Baboye l’a trompé. Eux qui disaient que Sa Thiès devait faire attention à Siteu. C’est comme s’ils ne connaissent plus la lutte. Je n’étais pas content de leurs discours. Ils n’avaient pas tout dit à Siteu. Ils lui avaient donné confiance. Ils devaient plutôt dire à Siteu que c’est lui qui avait un sérieux client, en l’occurrence Sa Thiès. Celui-ci n’avait rien dit. Il sait de quoi il est capable et il s’est tu attendant tranquillement le jour du combat pour faire ce qu’il avait à faire. Sa Thiès est technique, puissant et il bénéficie d’un bon entourage mystique.

Quels enseignements tirez-vous de votre suspension de 6 mois dont 3 mois ferme ? 

Je présente mes excuses aux Sénégalais pour ce qui s’est passé. Les gens ne voient pas celui qui provoque, mais celui qui réagit après une provocation. J’ai été insulté et j’ai réagi. Ce n’est pas grave. Je ne suis pas impoli. Je suis très discipliné.

Avez-vous des regrets ?

Ce que je regrette, c’est d’avoir réagi après qu‘on m’a insulté. Une injure ne suit pas une personne. Il suffit de tourner le dos pour tout oublier. Je devais avoir de la retenue. C’est ce que je regrette.

Ne pensez-vous pas que vos frasques peuvent salir votre image et porter un sacré coup à votre carrière ?

Je n’ai fait que deux fautes. La première concerne le boa (serpent) que j’avais amené au stade alors qu’il était interdit par le CNG. Je suis de nature calme. Mais je suis un peu réactif.

Ne pensez-vous pas que vous devriez revoir votre comportement ? 

Oui, c’est normal. Et puis à chaque fois que je commets des erreurs du genre, c’est mon staff qui monte au créneau pour me sermonner. Je vais revoir ma copie.

Où en êtes-vous avec l’avance de Aziz Ndiaye ?

Aziz Ndiaye voulait monter mon combat contre Papa Sow. Il était trop avancé dans les négociations. On était tombé d’accord sur le cachet et tout. C’est ainsi qu’il m’avait remis un acompte de 5 millions de FCFA, pensant qu’il allait tomber d’accord avec Papa Sow.  Ce n’était pas le cas. Mais Aziz m’a fait savoir que si un autre promoteur concluait mon combat, je pouvais signer et lui rembourser son argent. C’est pour vous dire que dès qu’un autre promoteur se manifeste, Aziz Ndiaye me libèrera. Bref, je suis là pour tous les promoteurs.

Vous partagez désormais les mêmes adversaires avec Eumeu Sène. Quel commentaire en faites vous ?

C’est la réalité de la lutte. Cela doit faire plaisir à mon frère Eumeu Sène. Parce que je suis son jeune-frère. Il m’a formé et se veut fier de mon progrès.  Mais sachez que je suis derrière lui. Je lui céderais tout adversaire qu’il souhaiterait croiser.

Gris Bordeaux a des accointances avec Eumeu Sène qui est votre aîné. Cela ne risque-t-il pas de vous gêner si vous deviez affronter le Fassois ? 

Je n’aurais aucun problème à ce sujet. Eumeu Sène pourrait me conseiller et faire des contacts techniques avec moi. S’il veut, qu’il en fasse autant avec Gris Bordeaux. Il reste mon aîné. Moi également, j’ai des rapports personnels avec d’autres lutteurs comme Sa Thiès, Balla Gaye 2 et Abdou Diouf. La même situation pourrait se présenter à moi. Donc, si je prends une avance de Gris Bordeaux, j’irai voir Eumeu Sène et solliciter son soutien ou ses conseils.

Son combat contre Bombardier est plébiscité mais il ne semble pas intéresser les promoteurs. Ne pensez- vous pas qu’Eumeu doit accepter d’autres adversaires ?

Si j’ai un conseil à donner à Eumeu Sène, je lui dirais d’attendre toujours Bombardier. Leur combat alimente toujours les débats. C’est un combat qui tarde à être matérialisé à cause d’un problème de cachet. À ce titre, je lui conseillerais de diminuer son cachet pour pouvoir affronter Bombardier. Le titre de Roi des arènes vaut tous les sacrifices possibles. Même pour un franc, il doit accepter de croiser Bombardier. J’ai discuté avec un promoteur qui voulait organiser cette affiche royale. Je connais les raisons de sa nonmatérialisation. Qu’il soit raisonnable sur ses prétentions financières. C’est ce qui peut sauver le combat. Je souhaite qu’Eumeu Sène amène le titre de Roi des arènes à Pikine, avant nous.

Quelle appréciation faitesvous du combat Boy Niang 2 / Gouye Gui ?

Boy Niang 2 m’a appelé lorsque son combat contre Gouye Gui a été scellé. Il a recueilli mon avis. Je prie pour sa victoire. Je lui ai parlé de tout ce que je connais des qualités de Gouye Gui. Je suis tout de même convaincu que ce ne sera pas un combat facile. Mais je connais les qualités de Boy Niang 2. Il a des arguments pour tirer son épingle du jeu.

Pensez-vous qu’il est capable de battre Gouye Gui ?

Boy Niang 2 a plus de qualités que moi pour battre Gouye Gui. Moi, je n’hésite pas à marcher sur l’adversaire, l’acculer et chercher à le battre. Alors que pour battre Gouye Gui, il faut adopter une stratégie,  faire des calculs. Boy Niang 2 aborde ses combats de cette manière. C’est un fin stratège. Cela va lui réussir face à Gouye Gui.

SUNULAMB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *