Propos outrageants : Mame Makhtar présente ses excuses aux chrétiens

Ses propos ont offusqué bien de fidèles chrétiens. Sur les réseaux sociaux, d’aucuns n’ont pas manqué de manifester leur indignation.

En effet, dans une interview accordée à un site, Mame Makhtar Guèye a dénoncé le fait qu’une actrice de la série « Infidèles » porte le nom de Mame Diarra. En lieu et place, le vice-président de l’Ong Jamra a suggéré des noms d’obédience chrétienne.

Suite à ses propos polémiques, le défenseur des valeurs sénégalaises a publié un texte sur sa page Facebook. Objectif : présenter ses excuses à la communauté chrétienne.

Voici l’intégralité de son post.

«Dans une interview que j’ai faite récemment avec un média en ligne, en dénonçant le fait qu’une série ait surnommé une actrice Mame Diarra, sublime prénom généralement associé dans la conscience collective des musulmans de ce pays à l’honorable mère de Cheikh Ahmadou Bamba, j’ai déploré que le réalisateur ait sciemment choisi le prénom de cette sainte de l’islam, au lieu d’autres prénoms. Et d’en citer quelques-uns, en méconnaissant totalement que ces noms étaient également ceux de saintes catholiques.

Il s’agit, par conséquence, d’une méprise, qui a failli être source d’incompréhension à l’égard d’une sympathique communauté où je compte beaucoup de parents et d’amis.

Notre posture constante, et irréversible, dans la construction de l’indispensable dialogue interreligieux, n’est plus à démontrer. Comme en témoigne la visite de courtoisie que le défunt Grand Serigne de Dakar, mon oncle maternel El Hadj Bassirou Diagne, avait rendue le jeudi 7 janvier 2010, à la résidence Les Bandamiers au chef de l’Église catholique, le cardinal Théodore Adrien Sarr, avec qui il a scellé un «pacte éternel d’amitié». Et qui fut, pour moi, l’occasion d’y délivrer le message officiel scellant ce pacte.

Que Dieu vous bénisse tou(te)s !
Mame Mactar Guèye (Jamra)
Patrice Sané, Maryvonne Ndew Diobass Gning, Pierre Marie Officier Diedhiou… kaay Léén fii !»

1 Commentaire

  1. Alioune Cissé

    juillet 31, 2020 at 11:10

    Notre pays a une ancestrale tradition de partage et d’amitié entre chrétiens et musulmans. Personnellement dans ma famille il y a un homonyme de Léopold Sedar Senghor, il y a Pédre, Mathurin figure dans les prénoms d’une de mes tantes. Aussi dans beaucoup de familles dans le Sine, une partie est musulmane et l’autre chrétienne. Cet état de fait doit être consolidé et n’acceptons pas que des esprits tordus, à travers les médias ; nous détournent de cette PAIX qu’on nous envie. DEWENATI au peuple SÉNÉGALAIS tout entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *