Pour payer l’ordonnance de sa maman, l’agresseur prend les 75 000 qui devaient servir à payer l’ordonnance des enfants de sa victime

Sortie pour raccompagner sa cousine vers les coups de22h, Fatoumata attendait tranquillement un taxi au bord de la route. Alors qu’elle discutait avec sa visiteuse, elle a instinctivement senti la présence d’un individu derrière elle. Avant qu’elle ne se retourne, le mis en cause du nom de Malick Sall pointe son couteau sur le cou de la dame, lui intimant l’ordre de se taire ou de perdre la vie.L’agresseur, qui n’était pas seul, a demandé à son acolyte de maitriser la cousine de la victime. Ainsi, après avoir maîtrisé les deux jeunes dames et sous le regard impuissant des passants, ils ont emporté le portefeuille de la victime qui contenait 75.000 FCFA destinés à payer les frais de scolarité de ses enfants, son téléphone portable de marque iPhone et ses deux bagues en or avant de disparaitre sur un scooter. Malheureusement pour eux, leur course ne durera pas car un conducteur, qui a été alerté par les cris de la dame, s’est lancé à la poursuite des malfaiteurs.A la suite d’une longue course -poursuite, il a réussi à faire tomber le mis en cause, Malick, tandis que son acolyte réussissait à s’échapper. Face aux enquêteurs, le mis en cause reconnait les faits qui lui sont reprochés. Pour justifier son acte, il explique que sa mère est malade et il n’a personne pour l’aider gérer ses frais d’ordonnance et l’hospitalisation, rapporte Le Témoin. Il a été déféré au parquet, tandis que son acolyte est activement recherché.

Source Pressafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *