Pénalty et expulsion: La double peine supprimée du football à partir de juin

Le Board, l’instance qui détermine et fait évoluer les règles du jeu dans le football, a décidé de mettre fin à la double peine (penalty et expulsion) systématique en cas d’annihilation d’une occasion nette de but (loi 12.3), annoncent plusieurs médias.

Cette décision fait partie de la nouvelle version des lois du jeu 2016-2017 publiée ce jeudi et qui prendront effet à partir du 1-er juin, précisent les mêmes sources.

Au sujet de la double peine, ’’un joueur pourra bien sûr toujours être expulsé s’il provoque un penalty’’.

’’Le Board préconise un avertissement, qui peut toutefois aller jusqu’au rouge si la faute est grave. Mais elle offre officiellement plus de nuance dans l’appréciation de l’arbitre’’, ajoutent les mêmes sources.

Selon le site du quotidien français, l’Equipe, ’’les arbitres de Ligue des champions ont anticipé cette semaine la suppression de cette double peine en n’expulsant pas le gardien parisien Kevin Trapp mardi contre Manchester City et le Barcelonais Andreas Iniesta, mercredi, face à l’Atlético Madrid.

Tous les deux avaient provoqué une faute dans la surface qui annihilait une occasion nette de but.

Sur les autres innovations, ’’en cas de blessure qui peut être rapidement soignée, le joueur n’est plus obligé de sortir du terrain pour recevoir des soins (loi 5.3)’’.

’’Cela évite l’infériorité numérique que pouvaient connaître des équipes avant que l’arbitre n’autorise le joueur à revenir le terrain et il est précisé que les mains et les bras ne doivent pas être pris en compte dans le jugement du hors jeu (loi 11.1)’’, explique t-on.

avec Aps

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *