Pape et Tabara Qu’en est-il exactement ?

dakarposte: Vous êtes connu comme proche du groupe Pape et Cheikh, il nous revient qu’entre le lead vocal Pape Fall et son épouse Tabara Mar, ce n’est plus le parfait amour, autrement dit que le couple bat de l’aile. Qu’en est-il exactement ?

Guissé Pène: Je crois que la rumeur est bien une spécificité sénégalaise qui nourrit surtout beaucoup l’environnement et les médias. Sans être un avocat du couple, à ce que je sache, ils sont encore mari et femme dans une parfaite harmonie qui ne souffre d’aucun problème.
Aujourd’hui nous sommes assis sur une bombe à retardement appelé « presse people » qui bafoue la déontologie et il est temps que les vrais professionnels réagissent pour crédibiliser un métier dont la mission est d’informer juste et vrai. Je ne sais quand mais si on continue de laisser faire il arrivera un jour où il y aura beaucoup de dégâts car on se permet trop ici. Pour rappel, le Burundi avait été enflammé par une information people de la « Radio Des Mille Collines ».

Dakarposte: Nous avons encore entendu que Tabara Mar s’immisce trop dans les affaires du groupe, c’est elle qui gère tout, à l’image de l’impresario. Un état de fait qui aurait crée un malaise dans le groupe. Est-ce avéré ?
Guissé Pène: Moi j’aimerais bien que ma femme s’occupe de mes affaires si son expérience dans le domaine est avéré. Tabara est une gestionnaire de formation et le Groupe Pape et Cheikh fait partie des plus représentatifs du pays qui ne bénéficie pas actuellement de label, il est donc important que tout ceux qui gravitent autour du groupe; qu’ils soient admirateur, fans, amis, conseiller etc.. puissent maintenir les performances du groupe. C’est ainsi que l’on voit Tabara et bien d’autres dans un dynamique en synergie pour créer des conditions d’épanouissement du groupe. Je peux vous dire que ce malaise n’existe que dans la tête de ceux qui l’ont crée, colporté pour ne je ne sais quelle raison. D’ailleurs, qu’ils se rassurent, Tabara n’est maintenant proche que de son mari et son foyer.

Vous êtes souvent chanté par ce groupe et vous ne ratez presque jamais leur prestation « live », quelles sont vos relations avec eux ?

Ma relation avec ce groupe est une relation d’amitié, de fraternité, de génération mais aussi nous habitons ensemble, mangeons ensemble et buvons ensemble notre thé quotidien au « KHEER BA » en compagnie d’autres amis du milieu entres autres Jules Gueye, Fallou Dieng, Salam Diallo, Gallo Thiello, Ablaye Mbaye, Mapenda Seck, Talibouya Ndiaye, Idrissa Diop etc…
Le « khèèr ba » est en quelque sorte un centre d’incubation musicale avec la rencontre de producteurs, arrangeurs, paroliers, réalisateurs, musiciens, manager pour discuter et résoudre nos préoccupations dans la musique. Je crois que la musique a besoin de grands ensembles entres acteurs puisque notre combat est d’abord un combat de reconnaissance vis-à-vis la société qui doit nous considérer comme des travailleurs et non comme des amuseurs public, et de l’état qui doit jouer sa partition dans son rôle régalien d’accompagner les artistes en leurs offrant des conditions de créativité adaptées.

Selon vous quelle est la particularité du Groupe Pape et Cheikh ?

Le groupe Pape et Cheikh est un groupe qui a sué avant d’en être au point de formation incontournable dans le paysage musical actuel. Ce sont des « self made men ». Après l’avènement du départ de Me Abdoulaye Wade aucun sénégalais ne leur donnait un souffle de survie mais c’était sans compter sur leur abnégation et le fait de comprendre que l’artiste est aussi citoyen qui a droit à une religion, une entité, une confession, une couleur politique etc.. Si l’on peut permettre à Mickael Rourke, Bono, Enrico Macias, Faudel, Tonton David, Tiken Jah, Alpha Blondy, le Y’en A Marre à s’afficher ou s’insurger en politique est ce que d’autres Sénégalais n’y ont pas droit ? Les artistes qui chantent contre les pouvoirs en place sont écouté, adulé et soutenus, alors pourquoi ceux qui sont avec les pouvoirs sont vomis ?Le sénégalais est il une personne entièrement à part au point de ne donner vérité qu’à son point de vue, sa réflexion, son orientation ?
Néanmoins le Groupe Pape et Cheikh est resté stable (je touche du bois!) et ce groupe, convenons-en, présente une qualité musicale très appréciable sur des textes qui transcendent le sénégalais. En dehors de ça , c’est un groupe qui respecte ses musiciens et leur permet même une égalité dans tout traitements. Résultat: c’est le seul groupe qui a fidélisé ses musiciens au point qu’ils n’ont pas envie d’aller voir ailleurs.

Dakarposte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *