Modou Lô Vs Tapha Tine en négociations, Un accord de principe bientôt trouvé du côté de…

Vainqueur (sur décision arbitrale) de Lac de Guiers 2, en janvier dernier, Modou Lô pourrait redescendre dans l’arène d’ici au mois de juillet prochain. Leewto Production, structure avec laquelle le Roc des Parcelles Assainies est sous contrat, a approché Tapha Tine.

Leewto.com repris par Le Témoin, indique qu’un accord de principe est en passe d’être trouvé entre les camps des deux lutteurs.

Auteur: Seneweb

Modou Lo / Tapha Tine : Un accord de principe bientôt trouvé du côté du Baol

A défaut d’avoir Ama Baldé ou Balla Gaye 2, le Roc des Parcelles Assainies pourrait bien se frotter au Géant du Baol dans les jours à venir. Un des bailleurs de l’arène est en négociations très avancées pour concrétiser ce combat. En effet, le fils des Parcelles Assainies est sous contrat avec Leewtoo Productions qui doit lui trouver un adversaire d’ici la fin de saison. Mais avec les deux lutteurs cités ci-dessus qui, pour diverses raisons ne vont pas affronter le Parcellois cette présente saison, Modou Lo sera obligé de trouver un autre protagoniste. Et ce lutteur n’est personne d’autre que le dernier tombeur de Yékini Junior. En effet, un des bailleurs de l’arène est en train de négocier le duel. Et de sources très proches du Géant du Baol, un accord de principe sera bientôt trouvé. D’ailleurs, Tapha Tine avait clairement déclaré qu’il n’attendait que l’avance d’un promoteur pour redescendre dans l’arène. Une déclaration qui renseigne bien sur la ferme décision du protégé de Mbaye Gningue de renouer son nguimb après sa sortie du 1er janvier dernier d’une part, et d’autre part se frotter enfin à Modou Lo.

Tapha Tine prêt contre Modou Lo : « Je n’attends que l’avance d’un promoteur »
Dans un mutisme total depuis sa victoire sur Yékini Junior, Tapha Tine est sorti de sa réserve. Le Géant du Baol après avoir disputé le premier grand combat de la présente saison de lutte veut finir en beauté. Borom Takk Ci Riip a le désir de nouer son nguimb en juillet prochain. Le lutteur dit n’avoir pas de préférence pour un quelconque adversaire. Joint au téléphone, il s’est confié. « Tout lutteur veut disputer deux à trois combats par saison. Lors de ma dernière sortie, j’ai signé une belle victoire sur Yékini Junior. Depuis lors, je suis dans mon coin et je me prépare pour un éventuel duel d’ici la fin de saison. Je n’ai pas de préférence, je suis prêt à affronter tous mes potentiels adversaires. Je ne veux pas citer de nom car ce sera me rabaisser après tout ce que j’ai fait dans l’arène » renseigne d’emblée le fils de Baol. A la question de savoir s’il est prêt à en découdre avec le Roc des Parcelles Assainies qui est sous contrat avec Leewtoo Productions, Tapha Tine s’est voulu clair. « Modou Lo, Bombardier… c’est selon. Je suis un lutteur et la lutte c’est mon métier. Beuré daan djaféwouma, takhawal sama combat moma diakhal ! Je me suis entendu avec un promoteur et je prie pour que mon combat soit officialisé. Je serai très raisonnable car tout le monde sait ce que je vaux. Je n’attends que l’avance d’un promoteur » déclare-t-il tout confiant au bout du fil.

Disputer un combat pour la fin de saison : Le grand dilemme de Modou Lo

Le Roc des Parcelles est depuis le lendemain de son combat contre Lac 2 l’un des Vip de l’arène les plus convoités. Tous les bailleurs de l’arène ou presque veulent le décrocher pour ficeler son combat d’ici la fin de saison. Leewtoo Productions n’a pas lésiné sur les moyens pour l’épingler. En effet, par le biais de son parrain Birame Gningue, le lutteur a reçu une somme en guise d’avance pour sa prochaine sortie. Mais, un problème d’adversaire semble se poser. Si son combat contre le Lion de Guédiawaye est sur toutes les lèvres, il n’est pas d’actualité. Surtout du côté du fils de Double Less qui a soutenu n’être pas prêt pour cette saison. Balla Gaye 2 a exprimé son désir d’accorder une revanche à sa victime mais pour la saison prochaine et dans un terrain neutre. Le tombeur de Gris Bordeaux ne veut pas lutter au stade Léopold Sédar Senghor. Des conditions qui font que le duel risque de ne pas se tenir ses jours à venir. A moins qu’une bonne proposition financière ne fasse changer la décision de Balla Gaye 2. Pour son duel contre le fils de Pikine, Modou Lô n’est pas preneur. Le protégé de Pape Mbaye ne désire pas affronter le tombeur de Papa Sow. « La lutte a ses réalités et j’ai un chemin tout tracé à suivre. Tout lutteur est libre de défier qui il veut mais on connait les bonnes combinaisons » lançait-il à l’endroit des journalistes. Une réponse qui renseignait bien sur le désintéressement du lutteur même si des férus de lutte avec frappe ne rêvent que de cette affiche. D’autres amateurs plébiscitent le combat Modou Lô / Tapha Tine. Mais chez les promoteurs, l’affiche n’est pas l’attraction de la saison. Contrairement à un Modou Lô / Balla Gaye ou Modou Lô / Ama Baldé, ce duel pourrait ne pas avoir la popularité escomptée.

Face à tous ces dilemmes, Le chef de file de Rock Energie est coincé entre le marteau de Leewtoo Productions avec qui il a signé un contrat pour la fin de saison et l’enclume d’avoir le bon adversaire pour espérer nouer son nguimb d’ici la fin de la saison

Drogba, Koulibaly, Aubameyang Ces stars africaines qui ont refusé la France

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *