MODOU KARA-TOUTANE DIACK : Le mariage n’a pas encore livré tous ses secrets

Dans le jargon journalistique, « SS » c’est tomber littéralement sous le charme de son sujet ou être embrigadé et manipulé du fait d’une quelconque proximité. Dans le cas du mariage à forte dose de publicité qui unit le marabout Cheikh Modou Kara à la journaliste Toutane Diack, People.sn de dire que quelqu’un a bu les paroles de l’autre.

Du statut de chargée de la communication, la journaliste Toutane Diack est devenue Madame Kara en un laps de temps. Ce mariage qui alimente la chronique dans les chaumières dakaroises n’a pas encore livré tous ses secrets. Entre la pimpante journaliste et le Sultan Cheikh Mouhamadou Kara Noreyni, People.sn constate que la fièvre amoureuse était cependant un secret de polichinelle depuis l’arrivée de Toutane Diack dans la task force de Kara. D’ailleurs, la source de People.sn révèle que la belle Diongoma n’avait de cesse de faire les yeux doux au marabout depuis sa mise sur orbite. Même, si, apparemment, cette proximité ne gênait pas l’entourage du marabout, ni sa femme et proche Sokhna Dieng Mbacké qui aurait validé le recrutement de Toutane Diack.

La source de People.sn qui chante la mélodie divine de dire que les choses ont évolué quand la journaliste a fait allégeance à Kara. En effet, depuis plus de deux mois, certainement pénétrée par les paroles envoûtantes du Général de Bamba, la pisse copie était plutôt talibé dévouée. C’est donc logique que la messe soit dite selon le bavard talibé qui estime que connaissant le guide du Diwaan, pour son attachement aux percepts religieux, c’est la solution la plus indiquée pour sauver les meubles et entretenir une certaine flamme au niveau de la gent féminine surtout quand c’est de ses talibés qu’il s’agit. No comment!!!
People.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *