Linguère: Fin de cavale pour le meurtrier d’Abass Bâ, tué le jour du baptême de son fils

Baydi Bâ, l’homme qui a tué son cousin, Abass Bâ à coups de coupe-coupe, dort désormais à la prison de Louga. Il a été arrêté par la Brigade de gendarmerie de Yang Yang (Linguère). Il s’est rendu lui-même chez les hommes en bleu pour se constituer prisonnier. Il a par la suite été déféré devant le Procureur près le tribunal de Louga, lequel a décidé de son placement sous mandat de dépôt pour coups et blessures volontaires ayant entrainé la mort.

Pour rappel, les faits se sont déroulés le 6 novembre 2018 à Bélel Dobal, village situé dans la commune de Mboula dans le département de Linguère. Ce jour-là, le sieur Abass Bâ célébrait le baptême de son fils.

Subitement une dispute éclate dans la maison. Selon les témoins repris par « Vox Populi », Baydi Bâ aurait proféré des injures à l’endroit de la mère d’Abass Bâ qui l’aurait sommé de quitter les lieux. Dans ce méli-mélo, Abass Bâ intervient et une bagarre éclate entre les deux hommes. C’est alors que Baydi Bâ sort un coupe-coupe de son fourreau avant d’asséner de violents coups à son protagoniste.

Touché au bas-ventre, Abass s’est vidé une partie de son sang avant de rendre l’âme quelques heures plus tard à l’hôpital Maguette Lô de Linguère. Baydi Samb a pris la fuite pour se rendre 25 jours après.

Leral.net

Coutinho doit-il refuser la Juve ? Le PSG bousculé dans le dossier Hamari Traoré | Rumeurs Mercato

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *