Les lesbiennes de nord foire placées sous mandat de dépôt

La division spéciale de lutte contre la cybercriminalité a arrêté, le mercredi passé, les membres de la bande de lesbiennes mineures. Il s’agit de 04 filles dont les trois sont des mineures et un garçon qui serait leur collaborateur. Ils ont été placés sous mandat de dépôt hier lundi.

Le groupe est poursuivis pour association de malfaiteurs, actes contre nature, et diffusion d’images à caractère pornographique. Pour rappel, ces images avaient fait le tour de la toile la semaine dernière. Il s’agit d’une vidéo de 30 secondes d’une mineure montrant ses parties intimes. La mineure actrice de cette vidéo a déposé une plainte contre ceux qui ont mis cette vidéo en ligne où elle se faisait des attouchements sexuels. Cependant en saisissant la justice elle était loin d’imaginer qu’elle allait aider les enquêteurs à démanteler un réseau de prostitution, de lesbiennes dans laquelle elle serait, elle-même, partie-prenante.

Les enquêteurs la Division de la Cyber criminalité qui ont hérité de ce dossier ont fait tomber un garçon et 4 filles dont trois mineures informe le quotidien l’Observateur. En effet Ces filles âgées de 15 à 17 ans tournaient des films à caractère pornographique qu’elles échangeaient contre la maudite somme de 50000 avec des hommes intéressés. Toujours d’après le journal, c’est le seul homme du groupe qui chargeait de chercher des clients pour la vente des vidéos.

Finalement ils ont été arrêtés et placés sous mandat de dépôt et sont poursuivis pour association de malfaiteurs, actes contre nature, et diffusion d’images à caractère pornographique. Les deux majeures seront jugées au tribunal des flagrants délits de Dakar mercredi. Quant aux trois mineures elles feront face au tribunal des enfants vendredi prochain.

IGFM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *