Le champion CLAF et spécialiste des KO en berne: Comment Malick Niang peut-il rebondir ?

Malick Niang a marqué les esprits. Surtout de par les KO qu’il infligeait à ses adversaires. Parmi ses victimes par KO, l’on peut citer Sococim de l’école Balla Gaye et Adama Diouf. Finalement, il était craint à cause de la sévérité de ses poings. Aussi, Malick Niang avait survolé le CLAF de Gaston Mbengue en battant de grands champions comme Sakal, Moussa Ndoye, Géant.

Pour avoir presque tout appris à l’école Ndakaru, aux côtés de Yékini et sous la direction technique de Amadou Katy Diop, l’enfant de Yoff a rompu les amarres. Pour aller déposer ses valises à l’écurie Yoff. Pour certains spécialistes du sport de chez nous, ce ne fut pas une bonne décision de quitter Ndakaru. Car cet ancien protégé de Katy Diop a connu la première défaite de sa carrière après avoir quitté son entité couveuse. Pis, à l’écurie Yoff, il n’a pas des sparring-partners de taille.

En effet, s’entraîner sans les Yékini et son Junior et sans la supervision technique de Katy Diop et de Mbaye Cissé serait un réel manquement pour cet athlète qui montait avec force.

Le clou de cette regrettable situation, c’est que le Lion de Yoff a mordu la poussière devant Ama Baldé. Celui-ci l’ayant humilié à la limite. Depuis lors, le seul bourreau de Sa Thiès est attendu pour rebondir. Son seul bémol, il fait des fixations sur des adversaires.

Malick Niang a eu des propositions pour croiser Lac Rose, Abdou Diouf, entre autres. Mais il ferme les yeux sur eux, préférant des adversaires d’une autre étoffe. Maintenant qu’il est resté (presque) deux saisons sans combattre, Malick Niang pourrait perdre ses repères et ses automatismes. Ce qui peut lui rendre le réveil difficile.

Source : Sunulamb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *