Lac 2 répond à Tapha Tine qui lui taxe de …

Lac 2 répond à Tapha Tine qui lui taxe de poltron

Répondant à Tapha Tine qui, dans les colonnes de Sunu Lamb, l’avait qualifié de poltron pour avoir refusé de lui accorder une revanche, Lac de Guiers 2 estime que le géant du Baol reste le lutteur le plus nul de l’arène. Après l’avoir battu en 2007 lors du Championnat de lutte avec frappe (Claf), le lutteur du Walo l’invite sur un ring pour lui prouver qu’il n’est pas le redoutable cogneur qu’il pense être.

Que répondez-vous à Tapha Tine qui vous taxe de poltron pour avoir refusé de lui accorder  une revanche  après l’avoir battu en 2007 lors du Championnat de lutte avec frappe (Claf) ?
Si Tapha Tine dit que j’ai peur de lui, cela relève d’un manque de courage. Lui sait en âme et conscience que je n’ai peur d’aucun lutteur. S’il avait du respect, il n’allait pas tenir de tels propos à mon endroit. Il devait attendre que je le défie. Il raconte des bobards en disant que je cherche à l’éviter en cherchant à me cacher derrière l’argument selon lequel  il a rétrogradé pour avoir été battu par Ama Baldé. Je peux me vanter d’avoir croisé deux «Rois des arènes» contre qui il a mordu la poussière (Ndlr  Tapha Tine n’a perdu que contre l’ancien Roi des arènes, Balla Gaye 2).

Etes-vous prêt à lui accorder une  revanche ?
Je suis prêt à me mesurer à Tapha Tine si toutefois on me propose un cachet qui en vaut la peine. Si j’arrive à trouver un accord avec un promoteur, je donnerai mon accord. Il n’y a pas à chercher midi à quatorze heures. Il faut juste comprendre que ça ne sera pas un combat. Tapha Tine le sait mieux que moi. Parce qu’il devrait mieux travailler pour mériter une revanche. La forme qu’il avait contre Zoss lors du tournoi Tnt démontre que sa préparation n’est pas bonne. S’il s’était bien préparé, il aurait affiché une forme meilleure que celle-là. S’il commet l’erreur de me croiser encore, il saura que je ne boxe pas dans la même catégorie que lui. Il le regrettera. Je lui conseille d’abord de lutter contre mon coéquipier et ami, Alioune Sèye 2, et de m’oublier le temps qu’il refasse ses preuves dans l’arène.
Tapha Tine souligne vous l’avez battu lors du championnat de lutte en 2007 par un coup chance parce que vous n’étiez pas plus fort que lui
Il a tout faux s’il avance de tels propos. C’est le lutteur le plus nul de l’arène. Peut-être qu’il ne sait pas qu’il est le lutteur le plus limité à ce que je sache. C’est pour cela qu’il use de la bagarre pour diminuer son adversaire. Et malgré tout, il a souvent du mal à mettre son adversaire au sol. Cela démontre ses limites techniques. Il ne compte que sur la bagarre.

Pourtant, on dit que Tapha Tine est l’un des plus redoutables cogneurs de l’arène ?
Je maîtrise mieux que lui les techniques de boxe. Il ne sait pas se bagarrer. Il comprendra si toutefois il commet l’erreur d’accepter de croiser encore mon chemin. S’il veut, je peux l’inviter sur un ring pour lui démontrer qu’il ne sait pas boxer. Je vais lui prouver qu’il ne sait pas donner des coups. Il doit accepter le fait qu’il soit le lutteur le moins valeureux de l’arène. Il ne connaît rien.

Au de-là de Tapha Tine, votre combat contre Ama Baldé semble ne plus se tenir ?
Je ne veux plus parler de ce combat. Il y a un promoteur qui a cherché à me mettre aux prises avec Ama Baldé. Mais ce n’est pas à mon niveau que les choses bloquent. Je pense que les choses ont été refroidies par le fait que le grand frère de Ama Baldé, Jules Baldé, se soit opposé à la tenue de ce combat. J’ai discuté avec le promoteur et il avait promis de me rappeler, mais depuis lors je ne l’ai plus revu. Je n’ai jamais voulu de ce combat. Ama Baldé m’a poussé à revoir ma position. Il n’a cessé de me défier. J’espère qu’il va suivre les conseils de son grand frère. C’est mieux pour lui.

Qu’en est-il de votre souhait d’affronter  Yékini ?
Les choses ne vont jamais se bloquer  à mon niveau. Yékini est un grand frère. Aziz Ndiaye s’active pour organiser ce combat. Je suis dans l’expectative. Je suis prêt depuis longtemps, même pour ce dimanche. Que ce soit Yékini ou un autre lutteur, je suis prêt à descendre dans l’arène. Je m’entraîne chaque jour.

lequotidien.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.