GRAVE RÉVÉLATION SUR LA MORT DE PAPIS MBALLO DE GÉLONGAL: la Senac a fait payer …

GRAVE RÉVÉLATION SUR LA MORT DE PAPIS MBALLO DE GÉLONGAL: la Senac a fait payer 56.000 F Cfa à la famille de l’artiste pour remorquer sa voiture
La société française Senac SA qui exploite l’autoroute à péage a du pain sur la planche. Un collectif est né pour faire face à ses «abus». Dénommé le Collectif citoyen contre les abus de l’autoroute à péage, l’organisation a déploré avec la dernière énergie le comportement cynique de la société d’exploitation de l’autoroute, qui a fait payer 56.000 F Cfa à la famille de l’artiste pour remorquer sa voiture accidentée hors de l’infrastructure routière.

À l’annonce de la mort accidentelle du membre du groupe Gélongal, l’ancien député Cheikhou Oumar Sy avait lancé, sur internet, un appel aux Sénégalais afin de mettre en place un cadre pour faire face aux manquements de la société française Senac qui exploite l’autoroute à péage. C’est ainsi que le Collectif citoyen contre les abus de l’autoroute à péage a été mis sur pied hier lundi 7 mai à Dakar. Le collectif, qui a décidé de saisir la justice pour se plaindre des nombreux écarts de la société française, s’est en effet réuni, hier, pour fixer les modalités de la lutte qu’il compte mener contre Senac.
C’est dans ce sens qu’une visite a été rendue à la famille de Papis Mballo à Dakar. Après avoir expliqué les fondements de leur organisation, Cheikhou Oumar Sy et Cie ont reçu les bénédictions et prières des parents de Papis. Ceux-ci ont aussi donné leur bénédiction quant à la décision du collectif d’introduire une plainte contre la société française Senac.

La demande inattendue et grotesque de Senac

Mais selon nos informations, une grave révélation a été faite lors de cette rencontre. En effet, selon notre source qui a été de la délégation des membres du collectif qui a fait le déplacement au domicile des parents de Papis Mballo, il leur a été rapporté qu’après l’accident qui a coûté la vie à Papis, les parents de la victime qui se sont déplacés sur les lieux de l’accident ont eu la surprise de leur vie. Et pour cause, la société Senac les a obligés à payer la somme 16.000 F Cfa pour remorquer la voiture jusqu’à la sortie de l’autoroute. Et comme si cela ne suffisait pas, une fois hors du périmètre de l’autoroute, la société française leur a, une nouvelle fois, demandé de payer la somme de 40.000 F Cfa pour remorquer la voiture accidentée jusqu’à leur domicile.
Un comportement grotesque de la société d’exploitation de l’autoroute, qui a mis le collectif dans tous ses états. Et ses membres, qui comparent cette attitude de la Senac à un gros scandale, se demandent comment est-il possible pour cette société d’être si insensible aux malheurs des Sénégalais. Et pour mettre un terme à ce «manque de respect» de la Senac vis-à-vis des Sénégalais, un certain nombre d’actions vont incessamment être entreprises.

combien la Senac gagne par mois

C’est ainsi que le collectif a décidé de saisir le président de la République. Au chef de l’État, le Collectif citoyen contre les abus de l’autoroute à péage demande la publication du contrat qui lie l’État du Sénégal à la société d’exploitation de l’autoroute, la Senac SA. «Nous avons besoins de savoir combien la Senac gagne par mois. Mais aussi ce que l’État du Sénégal reçoit de cette manne à chaque fois». Mais s’ils demandent ces comptes, c’est parce que, estiment les membres du collectif, la donne a changé. «Quand Abdoulaye Wade lançait le projet, la nouvelle ville de Diamniadio n’existait pas. Aujourd’hui, Diamniadio s’agrandit avec la nouvelle ville et la sphère ministérielle, il urge de renégocier les contrats», a déclaré notre source.
Aussi, l’Assemblée nationale également va être saisie afin de demander aux députés de poser des questions orales ou écrites aux ministres dont les départements peuvent être concernés par la question de l’autoroute. Une autre action que compte mener le Collectif citoyen contre les abus de l’autoroute à péage : c’est l’organisation de manifestations publiques pour obliger l’État et la société d’exploitation à prendre les mesures idoines pour sécuriser les usagers de l’autoroute ainsi que leurs biens.

Sidy Djimby NDAO

jotaay.net

Jadon Sancho 10 choses à savoir sur l’un des futurs meilleurs joueurs au monde

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *