Finale Mondial des clubs : Quand Robertson promet à Sadio Mané de le venger de Rafinha

Ce samedi, juste avant la mi-temps de la finale du Mondial des clubs qui a finalement sacré Liverpool, Andrew Robertson a promis de venger son coéquipier Sadio Mané. Selon le défenseur des Reds, le Sénégalais avait été injustement sanctionné d’un carton jaune pour une faute sur Rafinha.

Cela fait partie de ces petites anecdotes qui peuvent faire la grande histoire d’une finale. Ce samedi soir, après le sacre de Liverpool à la Coupe du monde des clubs aux dépens de Flamengo (1-0, a.p.), une séquence a été largement commentée sur les réseaux sociaux.

Au moment de rentrer aux vestiaires, les caméras ont en effet capté un bref échange entre Sadio Mané et Andrew Robertson. Très remonté, le défenseur des Reds s’adresse à Mané d’un air déterminé. La raison de sa colère? Le carton jaune, visiblement injustifié selon lui, reçu par Sadio Mané dans le temps additionnel de la première période pour une faute sur le Brésilien Rafinha.

Rafinha a tout entendu

« Sadio, je vais te venger (de Rafinha), ne t’inquiète pas », peut-on lire sur les lèvres de l’international écossais (34 sélections). Tout en prenant bien soin, évidemment, que Rafinha, présent juste à côté des deux Reds, entende ces mots.

La suite de la rencontre a bien failli donner tort à Robertson, puisque l’ancien défenseur du Bayern Munich va encore sortir vainqueur de son duel avec Sadio Mané. En toute fin de match, l’attaquant de Liverpool s’écroule en effet à l’entrée de la surface à la suite d’un choc avec Rafinha et l’arbitre, après vérification à la vidéo, estime que le Brésilien n’a pas fait faute. Mais le titre aura sûrement suffi à combler le joueur des Reds…

RMC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.