Fête de fin d’année : Le Sénégal à l’heure du Mbaraan

Les fêtes de fin d’année sont souvent une occasion pour les jeunes filles de s’atteler au ‘Mbaraane’ (collection de petit-amis). L’occasion a été saisie par la Rfm pour faire un petit tour dans le jardin des belles filles.

La fête de fin d’année est toujours l’occasion pour certaines filles de multiplier les conquêtes amoureuses dans le but de passer une fête digne d’une princesse. Mais avec la conjoncture, force est de constater que ce phénomène ne marche plus comme avant.

Les filles interrogées sur cette question laissent savoir que cette période est celle des filles. Elles multiplient les copains pour avoir beaucoup d’argents pour s’acheter des greffages, des chaussures et autres. Mais en posant cet acte, l’homme lui, pense qu’il est le seul et unique maître à bord. Mais à côté, d’autres avec la même ambition, ont fait pareil, ou plus même. A chaque ‘mbaraneuse,’ son modus operandi. Sur ce point d’ailleurs, une autre fille laisse entendre que « parmi les prétendants, elle regarde celui qu’elle porte le plus dans son cœur. Pour les autres, ils doivent accepter la défaite. »

Tout ce qui est important aux yeux de la fille, c’est de passer une fête digne d’une princesse. Et l’homme lui aussi, y cherche son compte.

Mais cette activité  devient de plus en plus difficile, avec la vie dur, reconnait une autre fille. Et pour cause, explique-t-elle, les hommes n’ont plus rien. Pis encore, ils ne font rien gratuitement.

Néanmoins, pour certaines filles, tous les moyens restent bons pour passer une excellente fête. La fête de rêve, une rude concurrence entre amie.

Dakarswargg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *