Escroquerie : Wally Seck perd 25 millions

Le célèbre chanteur sénégalais, Wally Ballago Seck, pensait acquérir un nouveau terrain mais son ami, Abdou Aziz Ciss, patron de l’agence immobilière « Wa keur Dabakh Business Service » lui a livré un espace qui s’est révélé être « dans l’assiette foncière de l’AIBD ».

Si entre les deux hommes la confiance s’était installée avec Abdou Aziz Ciss qui venait fréquemment dans les soirées du chanteur, distribuant quelques billets de banque et ayant une chanson en son nom, cette supercherie va tout changer.

Ce dernier a grugé l’artiste chanteur de 25 millions de Fcfa en lui donnant une parcelle de 3 hectares dans la zone très prisée de Diass. Mais plusieurs mois après lui avoir remis l’argent, Wally Seck va s’enquérir de sa situation auprès du cadastre de Mbour. Là, on lui fera savoir que la parcelle en question est « dans l’assiette foncière de l’AIBD ».

Ainsi, le chanteur va saisir la Direction de la Surveillance et du Contrôle de l’occupation du sol (Dscos) de Thiès. Interpellé, le Commandant de brigade mettra la main sur Abdou Aziz Ciss qui est en garde à vue, depuis mercredi dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *