111111111 Dialogue national: Y’en a marre et M23 zappés - Dakarbuzz

Dialogue national: Y’en a marre et M23 zappés

Les mouvements Y’en a marre et M 23 ne participeront pas au dialogue national du 28 mai 2016. Les deux mouvements de la société civile révèlent qu’ils n’ont pas reçu d’invitation de la part du chef de l’Etat. L’information est publiée par le journal Sud Quotidien numéro 6917.

Le dialogue national qui a défrayé la chronique pendant ces derniers jours ne finit pas de susciter autant de débats et de critiques. Parmi les 400 cartons d’invitation, le mouvement Y’en a marre et M 23 n’y figurent pas. A en croire Fadel Barro et Mouhamed Mbodj, les coordonnateurs respectifs de ces deux mouvements de la société civile sénégalaise.

Joint au téléphone par les confrères du Sud Quotidien,  Fadel Barro, coordonnateur de Y’en a marre refuse de spéculer sur les raisons pour les quelles ils ne sont pas convoqués. Cependant, il souligne, ” nous n’avons reçu d’invitation de cette rencontre qui ne nous intéresse pas d’ailleurs. On ne sait même pas sur quoi va porter les discussions. C’est dans la presse qu’on parle de dialogue, alors qu’on ne sait même pas quels sont les termes de références (Tdr). Du moment ou n’avons pas reçu d’invitation, on n’a rien a dire sur cela“.

Pour sa part, Mouhamed Mbodj pense bien connaitre pourquoi le M 23 a été mis à l’écart. Il explique que cela n’est pas surprenant, parce que depuis un bon moment les rapport entre le gouvernement et le mouvement M 23 étaient tendus. “Peut être c’est pour ces raisons que les cartons d’invitation ne sont pas encore arrivés“, indique t-il.

Cependant, il précise que s’il etait appelé à discueter, il allait participer au dialogue. “Nous pensons que donc cette concertation est nécessaire et si nous étions convoyés, nous aurions répondu présent. Il y a plusieurs questions d’intérêt national comme le vote des sénégalais de extérieure, la crise dans les secteurs de la santé et de l’éducation qui méritent d’être débattues largement pour une solution consensuelle”, justifie t-il

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *