COORDINATION DES MUSULMANS DE DAKAR : PAS DE PRIÈRE PUBLIQUE POUR LA KORITÉ

La Korité sera, cette année, célébrée dans un contexte de pandémie de coronavirus. Ainsi, même si l’Etat a pris la décision de rouvrir les lieux de prières, certains, ont décidé de ne pas effectuer la prière de l’Aïd-el-fitr en public. Le Khalife général des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour avait déjà annoncé une telle mesure pour sa communauté. C’est également le cas de la Coordination des musulmans du Sénégal qui a décidé de ne pas organiser de prière collective pour éviter la propagation du virus.

« La Coordination de l’association des musulmans de Dakar a travers ses démembrements a décidé de surseoir cette année, à la prière de l’aïd-el-fitr. La cause, comme nous le savons tout le monde, c’est la pandémie du Covid-19. Après avoir constaté que les autorités avaient fermé les lieux de prières, nous avons étudié la situation et nous avons remarqué que le virus se propage toujours au Sénégal. C’est pourquoi on a décidé de surseoir à la prière de la Korité », a expliqué Ibrahima Ndiaye, membre du comité directeur de l’association.

Poursuivant, il annonce que la coordination a également décidé de scruter le ciel ce vendredi soir et, si le croissant lunaire apparaît, elle va rompre le jeun de samedi. « La commission d’observation de la croissance lunaire va se réunir à son siège, ce vendredi pour scruter la lune et aussi recueillir les informations à travers ses correspondants régionaux et dans le monde musulman aussi. S’il s’avère que la lune est aperçue, on va prier samedi. Si on ne l’aperçoit pas, ce sera dimanche », ajoute-t-il.

Il faut rappeler que la commission nationale du croissant lunaire a annoncé qu’elle se réunira ce samedi pour statuer sur la date de l’aïd-el-fitr qui devrait, vraisemblablement, se tenir dimanche.

EMEDIA

Le jour où Samuel Eto’o a joué gardien de but pour sauver son équipe

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *