Commande de Artemisia : Macky et Rajoelina ne parlent pas le même langage, Macky Sall confirme l’échange, mais pas la commande de Covid-Organics

Qui dit vrai ? Le Président malgache est-il allé trop vite en besogne ? Sur son compte Twitter, le Président André Rajoelina a fièrement fait le compte-rendu de sa discussion avec le Président Macky Sall qui dit-il, a fait une commande du Covid-organics que prône son pays. Même s’il n’a pas totalement démenti l’info, Macky Sall a répondu par un autre tweet. Il confirme l’échange, mais pas la commande de Covid-Organics.

Incompréhension totale sur une discussion entre les Présidents sénégalais et malgaches à propos du Covid-Organics. Et pour cause, le Président Macky Sall a échangé sur le sujet avec son homologue malgache André Rajoelina. Ce dernier, dans un twwet, est allé jusqu’à dire que le Président sénégalais a passé une commande. «L’Afrique agit et se protège contre le Covid-19. Merci au Président Macky Sall pour nos échanges et sa confiance. Le Sénégal félicite Madagascar pour le remède traditionnel amélioré Covid-Organics et lance une première commande. Vive l’Afrique et vive sa richesse naturelle», a posté fièrement le Président André Rajoelina sur son compte twitter.

Macky Sall confirme l’échange, mais pas la commande de Covid-Organics

Pour sa part, Macky Sall qui a fait un tweet lui aussi quelques heures après son homologue, ne parle nulle part de commande. «Je me félicite de l’échange fructueux avec le Président Rajoelina sur le partage d’expériences et de bonnes pratiques dans la lutte contre la Covid-19. Je salue les efforts de Madagascar dans la recherche de solutions thérapeutiques que le Sénégal suit avec intérêt», a-t-il écrit. Une manière diplomatique de démentir son homologue malgache.

Félix Tshisekedi : «Nous devons compter sur nos propres scientifiques, nos propres produits, nos propres inventions»

Le Président malgache a aussi eu un entretien par vidéoconférence avec son homologue de la République démocratique du Congo. Félix Tshisekedi a félicité tous les frères malgaches d’apporter déjà cette contribution. Mieux, il s’engage à faire le plaidoyer auprès de ses pairs du continent. «Moi je vais le porter. J’en ai d’ailleurs parlé lors de la conférence avec les homologues africains (mercredi dernier). J’ai insisté sur le fait que, nous aussi, nous devons compter sur nos propres scientifiques, nos propres produits», explique-t-il. ce qui est d’autant plus nécessaire pour lui, qu’il ne «pense pas» que nous pourrions faire face à une ampleur considérable de cette pandémie. «Donc, il faut dès maintenant, avec les moyens que nous avons, que nous puissions jouer sur nos atouts, c’est-à-dire la science africaine ; ce que nous savons faire de mieux, nos propres produits, nos propres inventions», conclut-il.

Apparemment le Président de la République du Sénégal Macky Sall et Andry Rajoelina du Madagascar ne parlent pas le même langage.
Quelques heures après le tweet du President malgache faisant état d’une commande du président de la République du Sénégal du remède contre le Covid-19, l’artemisia malgache, Macky a posté un autre tweet pour parler « d’un échange fructueux avec le chef de l’Etat malgache »
« Je me félicite de l’échange fructueux avec le Président @SE_Rajoelina sur le partage d’expériences et de bonnes pratiques dans la lutte contre la #Covid19. Je salue les efforts de Madagascar dans la recherche de solutions thérapeutiques que le Sénégal suit avec intérêt », a tweeté Macky Sall.

Le remède contre le Coronavirus (Covid-19) à base de l’artémisia semble faire ses preuves à Madagascar, d’après le Président Andry Rajoelina. Le président de la République malgache dit avoir reçu une commande du Sénégal qui n’est pas confirmée par les autorités étatiques sénégalaises.

Le ‘’Covid Organics’’, ce traitement à base de plante artemisia élaboré par l’Institut malgache des recherches appliquées, continue de faire polémique à travers le monde et suscite de vifs débats. L’artemisia ou artemisia annua est une plante aux airs de fougère issue de la pharmacopée traditionnelle chinoise cultivée sur la Grande Île pour lutter contre le paludisme.

Malgré les mises en garde de l’Organisation mondiale de la Santé (Oms) contre l’usage de ce remède censé prévenir et guérir le Coronavirus, le président de la République de Madagascar, Andry Rajoelina, continue de vanter «les bons résultats» des essais du traitement malgache. «On peut dire qu’il a donné un résultat concluant sur les malades du Covid-19 à Madagascar et qu’il peut limiter et atténuer ses effets sur le corps humain», a soutenu le Président malgache. Selon qui «les malades traités avec le Covid-Organics ont été guéris». Mieux, grâce à ce médicament, des malades «en détresse respiratoire ont été tirés d’affaire et sont déjà sortis de l’hôpital».

Mais d’après l’Oms, il n’existe pour l’heure «aucune preuve» que le remède malgache peut «prévenir ou guérir» le Coronavirus. L’organisation a ajouté qu’il n’y a «aucun raccourci» pour trouver un moyen efficace pour lutter contre le Coronavirus.

Dans ce contexte de propagation à une vitesse remarquable du Coronavirus, plusieurs pays touchés par le virus à couronnes recherchent la cure pour guérir et prévenir d’éventuelles nouvelles contaminations.

Le Sénégal cherche par tous les moyens à freiner la transmission du virus et guérir ses malades. Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, qui a eu un échange téléphonique avec son homologue malgache, est disposé à essayer le Covid-Organic. Sur son compte Tweeter, le Président malgache dit avoir noté la première commande du Sénégal. «L’Afrique agit et se protège contre le Covid-19. Merci au Président Macky Sall pour nos échanges et sa confiance. Le Sénégal félicite Madagascar pour le remède traditionnel amélioré Covid-Organics et lance une première commande. Vive l’Afrique et vive sa richesse naturelle», a dit Andry Rajoelina.

Le Président Macky Sall avait annoncé la nouvelle un peu plus tôt. Dans son tweet, Macky Sall s’est contenté de relayer son échange téléphonique avec Andry Rajoelina et de le féliciter pour les résultats concluants des recherches. Pas plus. Dans son texte, le chef de l’Etat du Sénégal n’a aucunement évoqué une commande. «Je me félicite de l’échange fructueux avec le Président S.E. Rajoelina sur le partage d’expériences et de bonnes pratiques dans la lutte contre la Covid-19. Je salue les efforts de Madagascar dans la recherche de solutions thérapeutiques que le Sénégal suit avec intérêt», a dit Macky Sall sur son compte Tweeter. Une commande pas encore confirmée par le Palais de la République de Dakar.

Une réflexion sur “Commande de Artemisia : Macky et Rajoelina ne parlent pas le même langage, Macky Sall confirme l’échange, mais pas la commande de Covid-Organics

  • avril 25, 2020 à 4:41
    Permalien

    Voilà, ça y est. Quand on a dit que Macky Sall avait commandé le CVO pour le Sénégal, je m’en étais douté craignant que le Sénégalais ne soit en mission que pour les occidentaux et l’OMS dans le but de freiner le Malgache. C’est confirmé ! Macky ne peut rien faire sans le feu vert de ses maîtres.
    Fermons donc cette parenthèse Macky. Point final.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *