Chiffres de l’horreur

76 Ecoles privées non Autorisées, 18 Etablissements Clandestins… Rien que dans la Circonscription des Almadies.

Les écoles privées pollulent dans la capitale sénégalaise et dans les autres contréesdu pays. Seulement, la plupart de ces Etablissements sont en situation irrégulière. C’est, en effet , ce qu’a appris  » Source A ». D’après les confidences qui ont été faites à votre canard, rien que dans la circonscription des Almadies, il y a 76 Collèges, Lycées, Ecoles préscolaires ou élémentaires qui sont dans ce cas de figure. Et comme si cela ne suffisait pas, 18 Etablissements exercent dans l’illégalité la plus totale, parce que existant dans la clandestinité.

C’est une information qui a été, jusque-la, bien gardée. Mais, plus pour longtemps, puisque « Source A » vous la file en exclusivité.

Les aveux glacants de l’IEF des Almadies.

Selon les indiscrétions parvenues à votre canard, l’information a été confirmée au cours d’une réunion qui s’est tenue, jeudi dernier, à sacré coeur. Et, elle émane de l’Inspection de l’Education et de la Formation (IEF) des Almadies. L’ispection de l’Education et de la Formation, qui a rencontré, ce jour-là, les directeurs d’Ecoles privées dans le cadre de la réunion bilan de l’année écoulée, a fait savoir, devant l’assistance, que rien que dans sa circonscription, il y a 76 Ecoles qui sont dans l’irrégularité.

Insa Diallo, président du conseil des acteurs et partenaires de ll’enseignement privée : <<il y a certains qui en abusent, parce qu’au lieu de retourner, reprendre le dossier et voir les éléments incriminés pour les corriger, ils font comme s’ils avaient une autorisation.>>

Insa Diallo puisque c’est de lui qu’il s’agit, à tenté de nous expliquer la situation. Il a tenu à nous faire coprendre qu’il y a <<au total, 109 Ecoles dans la circonscription de l’IDEN des Almadies. Nous savons aussi que, sur le terrain, il y a des Ecoles qui ouvrent, qui déposent leurs dossiers et commencent à fonctionner. Maintenant, avec le récépissé de dépot, évidemment, on vous permet de fonctionner, que le dossier soit bon ou pas.>> Or, ajoute Insa Diallo, << si vous commencez, jusqu’au mois de décembre janvier, cela va étre difficile pour l’autorité de fermer l’Ecole, méme si le dossier a été jugé irrecevable.

Le chef de la division de l’Enseignement privé au Ministère de l’Education nationale : << s’il y a des Ecoles qui exercent dans l’irrégularité, cela ne peut pas engager le Ministre qui ne peut pas avoir ces informations.>>

Lorsqu’on parle d’Etablissements privés qui exercent en toute irrégularité, le Ministre le l’Education nationale est de fait interpellé. Par contre, le chef de la Division de l’Enseignement privé au niveau dudit département ne l’entend pas de cette oreille. Le sieur a tenu, d’abord, à nous demander, si nous avons des preuves de ce que nous disons. Ayant recu une réponse affirmative, il demande la sourse de l’information. Face à notre refus d’obtempérer, le boss de l’Enseignement privé décide de laver ses services à grande eau. << Nous, au niveau du Ministère de l’Education nationale, le dossier ne nous parvient pas, directement. Quand quelqu’un ouvre un Etablissement privé d’enseignement, il dépose, d’abord, au niveau des Inspections, à savoir l’IEF et l’IA.

<<S’il y a des Ecoles qui exercent dans l’irrégularité, vous devez vous adresser aux IEF et aux IA. Cela ne peut pas engager le Ministère qui ne peut pas avoir ces informations. C’est le niveau déconcentré qui s’occupe de cela>>

Source A a appris qu’a côté des Ecoles irrégulières, il y a celles qui exercent dans la clandestinité. Cela veut dire qu’elles n’ont même pas pris la peine de faire une déclaration d’ouverture et fonctionnent comme si de rien n’était. Cette situation est d’autant plus incompréhensible, si l’on sait que les élèves qu’elles accueillent sont censés faire des examens. Dans les IEF, on raisonne en termes de cycles. Par exemples, dans la circonscription des Almadies, il y en a 230. C’est parce que certains Etablissements ont un cycle préscolaire, un éléméntaire, un collège et un lycée. Le nombre d’Ecoles proprement dites dans cette localité équivaut à 109. Ce qui signifie que plus de la moitié de ces Etablissements sont dans l’irrégularité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *