Cheikh Béthio Thioune prône un Thiantacône new-look

Cheikh Béthio Thioune procède à l’assainissement de son mouvement qu’il dit infesté par des intrus qui y promeuvent des comportements aux antipodes de ceux d’un talibé mouride. Le Cheikh prône un Thiantacône new-look. 

Cheikh Béthio Thioune a tapé du poing sur la table pour un changement de comportement au sein des Thiantacône. Le Cheikh a ainsi aboli le port du « ndjël » du nom de ce pendentif que mettaient les Thiantacônes pour se faire reconnaitre. Dans la même lancée, il a également invité les siens à ranger les tam-tams qui assuraient l’animation à l’occasion des « Thiants ». Ces nouvelles mesures prises par le Thiantacône en chef visent à nettoyer les écuries d’Augias, surtout que pour son fils Serigne Saliou Thioune, les Thiantacônes ont été infiltrés. L’autre mobile de cette réorganisation du culte Thiantacône, c’est le nécessaire retour à la religiosité qui semblait avoir pris congé des manifestations religieuses du Cheikh. En effet, c’est le côté festif et mondain qui l’emportaient souvent sur le sacré. Cheikh Béthio Thioune qui séjourne actuellement en Europe n’a pas non plus caché sa surprise d’entendre certains de ses disciples le prendre pour Dieu. Selon son fils, le marabout ne veut plus entendre parler de déification et l’impute à des éléments soit, égarés ou malintentionnés.

Quoiqu’il en soit, les Thiantacônes sont priés de prendre leur distance avec ceux qui n’intègrent pas ces nouvelles injonctions de leur guide. Qui, à travers cette nouvelle feuille de route, tient à redorer le blason du Thiantacône.

Buzz.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *