Charles Faye : « Les licenciements ne sont pas liés au cambriolages à la Tfm «

Contrairement à ce qui a été dit sur des sites d’information et repris par des journaux de la place, le Groupe Futurs Médias n’a pas licencié des agents pour des raisons liées au cambriolage à TFM en janvier dernier », a précisé le porte-parole du groupe.

Selon Charles Faye, « c’est dans le cadre de la réorganisation et du redéploiement du personnel, que le Groupe Futurs Médias a décidé de procéder à la rupture des contrats de certains prestataires et de ne pas renouveler ceux d’autres prestataires ».

M. Faye de confirmer à iGFM que d’autres agents ont plutôt été mis en congé ».

Concernant le cambriolage à TFM, il a indiqué à iGFM que l’enquête est « toujours en cours ».

Habib NGOM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *