Bad Buzz : Youssou Ndour attaqué par les « influenceurs » sénégalais

Depuis hier soir, Youssou Ndour est au cœur d’un bad buzz sur les réseaux sociaux. De jeunes influenceurs l’accusent d’avoir profité d’eux pour assurer la communication digitale autour de la reprise de “Fii tey” ce samedi 14 Novembre 2020.Invitations buzz
Depuis plusieurs jours, des influenceurs sur les réseaux sociaux sénégalais font la promotion de la reprise de « Fii tey ». Il s’agit de mini-concerts retranscris en live sur les réseaux sociaux, organisés par Youssou Ndour depuis que la Covid-19 sévit au Sénégal.
Un moyen pour lui de rester près de ses fans, malgré l’arrêt à l’époque des spectacles pour éviter que la maladie ne se propage.
Une initiative en stand-by depuis quelques mois, que Youssou Ndour a décidé de relancer ce samedi 14 novembre 2020. Ce, en invitant également des personnes qui sont suivies par une forte communauté sur les réseaux sociaux.
Il s’agit entre autres de Dior Gueye, initiatrice de “Kaay Job, des humoristes Mame Balla, Khoudia Kane, Bathie Drizzi et de Moussokoro Diop, très influente sur Twitter.
“Une communication digitale assurée”
Pendant plusieurs jours, les invités à “Fii tey” ont participé à la publicité autour de l’événement. D’ailleurs une jeune styliste a décidé de leur offrir les tenues qu’ils devaient porter pour l’évènement.
Malheureusement, après avoir assuré la communication digitale du Roi du Mbalakh, ce dernier leur a fait savoir qu’ils ne pouvaient plus venir à l’enregistrement de “Fii tey”.
La raison évoquée est que le staff de Youssou Ndour a reçu trop de demandes d’invitations et était incapable de les satisfaire. Pire, l’information  a été donnée à la veille du mini-concert, hier vendredi 13 novembre. 
 “Youssou Ndour a exploité notre notoriété” 
Très  en colère, ces jeunes influenceurs n’ont pas manqué de souligner leur colère sur les réseaux sociaux. Ils se sentent exploités par le leader du “Super étoile” qui les aurait utilisés uniquement pour assurer sa communication digitale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *