Baboye défie le «Roi des arène» : Pape Dia : «Bombardier est prêt !»

Balla Bèye 2 de l’écurie Haal Pulaar a marqué les esprits après sa brillante victoire face à Baye Mandione samedi dernier à Kaolack et sous les yeux du «Roi des arènes». Et comme par hasard, Bombardier a été une nouvelle fois, défié par Baboye. Un défi accepté par Pape Dia, le frère et manager du champion mbourois, qui veut lui éviter une année blanche.

On le croyait finissant. Incapable de battre un lutteur dans la mesure où son dernier succès remonte à 2008 face à Gris Bordeaux. Mais Balla Bèye 2 a réussi à prouver le contraire en venant à bout de Baye Man­dione. Prouvant ainsi qu’il a encore des restes et des ressources à revendre.
Après cette éclatante victoire à Kaolack, le vieux briscard, qui est à un an de la retraite, se met sous la posture de disputer un autre combat avant la fin de la fin de la saison comme l’avais promis le promoteur Aziz Ndiaye. Plus précisément le 24 juillet prochain, jour de la confrontation entre Yékini de Ndakaru et Lac 2 du Walo. Du coup se pose l’identité du prochain adversaire du lutteur pikinois.

«Nous ne voulons pas d’une année blanche»
Invité à donner sa réponse suite au défi lancé à son frère par Baboye, le manager du «Roi des arènes» n’est pas allé loin. Il a donné son accord. En précisant que Bombardier est dans la logique d’affronter Baboye après que ce dernier a affiché son envie de le croiser à nouveau. Une belle s’impose aux deux lutteurs après que chacun a pris le meilleur sur l’autre, souligne Pape Dia, qui ne souhaite pas voir son frère vivre une année blanche.
«Bombardier est prêt à offrir à Baboye cette chance.  Disputer un combat est mieux pour Bombardier que de vivre une saison blanche. Nous ne voulons pas d’une année blanche, on veut lutter. Et on est dans les dispositions de disputer un 3e duel avec Baboye», informe Pape Dia, joint par téléphone hier. Et le manager du «Roi des arènes» de poursuivre : «N’eut été le veto du Cng, on aurait livré le combat contre Balboa. Et rien que cette envie de s’expliquer avec Balboa traduit la volonté de ne fermer la porte à personne, encore moins à Baboye.»

Mouhamed Aly : «Bombardier est trop lourd pour Baboye»
Promettant un bon duel entre son frère et le vieux briscard, Pape Dia de soutenir qu’à défaut de B52, Balla Bèye 2 devrait servir «d’escalier» aux jeunes lutteurs qui prétendent accéder à la cour des grands. Et dans ce lot, le manager du «Roi des arènes» de citer Pakala, un autre lutteur de Mbour ou encore Elton.
Ne partageant pas l’avis du manager de Mbour, Mouhamed Aly souligne que c’est un risque pour Baboye de croiser Bombardier en ces temps qui courent. «Bombardier est trop lourd pour Balla Bèye 2», a confié par téléphone l’ancien lutteur du Walo. Selon ce dernier, si Balla Gaye 2 n’avait pris la décision de rester inactif cette saison, il serait un bon adversaire pour Baboye.

Ness, Tapha Tine… autres adversaires de Baboye
Le remake de son combat contre Ness de Lansar aussi s’impose, à en croire Mouhamed Aly, si l’on sait que leur première confrontation avait connu un goût d’inachevé. Baboye avait perdu par décision médicale à cause d’une blessure à la cuisse juste avant le début du combat . Tapha Tine de Baol Mbollo serait aussi un bon adversaire pour Baboye, selon Mouhamed Aly : «Ce serait un bon duel pour la simple raison que les deux lutteurs ne se sont jamais croisés.»
lequotidien.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *