Assemblée nationale :Une bataille rangée évitée de peu… Abdoulaye Makhtar Diop, « président de l’Assemblée nationale »

Assemblée nationale :Une bataille rangée évitée de peu

La tension est vive ce jeudi à la Place Soweto, journée d’installation des députés de la 13eme législature de l’Assemblée nationale. L’essentiel des routes ceinturant l’État-major des Armées sont bouclées par les forces de l’ordre qui ont installé des barrières pour contenir la foule. Une foule cosmopolite composée, entre autres, de proches et de militants des différents partis et coalitions de la nouvelle Assemblée nationale.
Ces derniers ont envahi les environs de l’hémicycle dès les premières heures de la matinée. Dans cette ambiance survoltée, il en faut de peu pour que les esprits s’échauffent. C’est ainsi qu’on a frôlé une bataille rangée entre des pro-Khalifa et des soutiens du responsable de l’Apr Ngagne Diop. Avant que la police n’intervienne, des bonnes volontés se sont interposés.

Auteur: Youssoupha MINE – Seneweb.com
Abdoulaye Makhtar Diop, « président de l’Assemblée nationale » le temps de…

Abdoulaye Wade absent, c’est finalement Abdoulaye Makhtar Diop qui préside la séance pour les besoins de l’installation de la 13e Législature. Le président de l’Assemblée nationale sortant Moustapha Niasse est entré dans la salle aux environs de 12 heures sous le vivats des députés estampillés Benno. Le leader du parti progressiste a faut assaut d’amabilités avec Me Aïssata Tall Sall, Aïda Mbodj et Cheikh Tidiane Gadio qui sont pourtant de l’opposition. Ces derniers ont quitté leurs sièges pour saluer Niasse qui, à son tour, s’est levé pour leur serrer la main. Cela augure, peut-être, de lendemains meilleurs comparativement à la 12e Législature, théâtre de scènes qui ont un peu terni l’image du Parlement.

Boubous blancs, le dress code des femmes de Benno
Les femmes parlementaires de la coalition Benno Bokk yaakaar( Bby) ont tenu promesse. Comme annoncé hier, elles sont arrivées à l’hémicycle, toutes vêtues en blanc. Ce, disent-elles, pour marquer cette cérémonie d’installation de la 13e législature. Pour certains des hommes aussi, même dress-code. Le public est, également, venu nombreux pour cette cérémonie d’installation des nouveaux députés. L’hémicycle a fait salle comble. Mais, faut montrer patte blanche pour accéder à l’Assemblée. Tous les accès sont rigoureusement contrôlés par les gendarmes qui ont quadrillé la zone. Toutes les issues ont, d’ailleurs, été fermées.

Auteur: Chamsidine Sané – Seneweb.com

Les pro-Khalifa manifestent devant Assemblée nationale

Les pro-Khalifa, des femmes pour la plupart, ont marqué l’installation de l’Assemblée nationale issue des dernières législatives, ce jeudi.
Arborant des brassards et des foulards rouges, habillés majoritairement de boubous de couleur blanche, ils ont occupé les devantures de l’hémicycle pour réclamer la libération du maire de Dakar. Avec des slogans comme : « Installez Khalifa ! », « Khalifa moy sen baay ! », « Libérez Khalifa ! »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.