Aïda Ndiongue : « Les biens qu’on va saisir ne m’appartiennent pas »

Aïda Ndiongue assure que les biens dont la justice a ordonné la saisie ne lui appartiennent pas. « Ce sont des biens d’entreprises sénégalaises qu’on m’a confiés. Si l’Etat les saisit, les conséquences ne se feront pas sentir uniquement à mon niveau.»

L’ex-sénatrice considère être victime d’un « acharnement injustifié ». « Tous nos comptes sont bloqués. Ce qui se passe dans cette affaire est inédit. C’est la première fois qu’une personne subit un tel acharnement. J’ai bossé pendant plus de 30 ans durant lesquels j’ai acquis mes biens à la sueur de mon front. Comment pourrais-je détourner des deniers publics ? Je n’ai jamais été administratrice de crédit ou ministre. Jamais un budget ne m’a été confié. Je n’ai été que conseillère de la République et sénatrice. J’ai la conscience tranquille. C’est la volonté d’un homme qui m’a conduite dans cette situation. Mais je laisse tout entre les mains de Dieu. »

Malgré ses déboires, Aïda Ndiongue reste libérale. « J’ai mes convictions personnelles. Je suis avec Me Wade, je suis Pds, martèle-t-elle. Mais Macky Sall est mon petit frère. S’il peut se permettre de laisser faire devant ce qui m’arrive, je ne lui en tiendrai pas rigueur. Je ne défie pas un Etat, je suis une femme d’Etat. Mais l’Etat doit savoir raison garder. »

 

Auteur: Youssoupha MINE – Seneweb.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.