111111111 Affaire sac à main: Douche froide pour Waly Seck - Dakarbuzz

Affaire sac à main: Douche froide pour Waly Seck

Lorsque des Sénégalais se sont levés comme un seul être contre la promotion des actes à caractère homophile, Waly Ballago Seck a fait une sortie musclée pour dire ses quatre vérités à ses détracteurs.

Dénonçant une cabale médiatique visant à le vouer aux gémonies, le chanteur “faramarène” a démenti avoir porté un sac à main pour femme dans son clip “Stay”. Ceux qui l’accusent de faire partie des homosexuels en prendront pour leur grade. Le fils de son père a juste tenu ces mots désobligeants à leur encontre: “Qu’ils demandent à leurs sœurs si je suis un homosexuel”. Rien que ça!

Pis ou mieux, l’artiste promet de porter le sac à nouveau. “Guettez mes prochaines sorties, je porterai le même sac et vous n’y pourrez rien”, nargue-t-il tous ceux qui se sont jusque-là prononcés contre cet accessoire féminin. Mais il a sans doute oublié qu’il n’avait aucune maîtrise sur l’avenir pour ne pas dire n’est pas Selbé Ndom qui veut. Six jours après, il l’a appris à ses dépens.

Le site de l’hebdomadaire panafricain prend sa défense et illustre la plaidoirie signée Damien Glez avec une caricature de Cheikh Ahmadou Bamba qui se trouve être le guide de plusieurs millions de Sénégalais. Scandale!

Les plus hautes autorités de la communauté mouride qui s’étaient jusqu’alors abstenus de se prononcer sur le débat du sac à main n’ont plus le choix. On a touché à l’intouchable par la faute du jeune chanteur. Qui devient ainsi, à l’instar de Jeune Afrique, la cible privilégiée des mourides. Il est presque impossible d’entendre une sentence contre l’auteur de la caricature sans que Waly Seck n’y soit associé.

Ainsi, ce dernier qui promettait à ses destructeurs une rude bataille prend une douche froide. Les choses ont pris de proportions inquiétantes. Même les Baye-Fall auprès de qui il a fait acte d’allégeance ne veulent plus de lui et le somment de ne plus les associer à ses activités. Waly prend conscience que faire son mea-culpa est tout ce qui lui reste à faire s’il veut encore avoir une once de crédit auprès des Sénégalais et des mourides.

Surement travaillé par ses conseillers, au premier rang desquels le patron de D’Médias, le chouchou des jeunes filles présentes ses sincères excuses au peuple sénégalais mais aussi à la communauté mouride. Il ne se s’arrêtera pas en si bon chemin. Le sac de la polémique a été déchiré. “Je ne permettrai à quiconque de passer par moi pour atteindre Serigne Touba”, s’est-il expliqué. En tout état de cause, il n’est jamais trop tard pour prendre une bonne leçon d’humilité.


Vidéo: Waly cisèle enfin son sac. Regardez par dakarbuzz
Buzz.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *