Affaire Khalifa Sall: La lettre du Cardinal Adrien Sarr « déchirée » à l’entrée de Rebeuss

La lettre du cardinal Adrien Sarr destinée au maire de Dakar Khalifa Sall a été bloquée par l’administration pénitentiaire de Rebeuss. Selon le journal l’Obs, la correspondance a été « déchirée » à l’entrée de Rebeuss, car le maire de la Ville de Dakar ne reçoit et ne traite que des dossiers relatifs au fonctionnement de la mairie.

Le maire de la Ville de Dakar, Khalifa Sall n’a pas reçu la lettre que lui a envoyée le Cardinal Adrien Sarr, qui lui formulé des prières. En effet, ce dernier n’a pas le droit de recevoir des courriers outre que ceux liés au fonctionnement de la maire. C’est pourquoi, tous les documents qui passent par l’Administration pénitentiaire sont soumis au contrôle avant d’être mis à la disposition du Premier magistrat de la Ville de Dakar. D’ailleurs, de nombreux courriers en provenance de l’étranger, ou à l’intérieur du pays sont censurés à la prison de Rebeuss par le Directeur de l’établissement pénitentiaire.

« Nous nous sommes battus même sur le plan juridique pour que le maire puisse avoir accès à certains courriers. La lettre du Cardinal ne contenait que des prières pourquoi la censurer ? », confient des sources proches de Khalifa Sall. Cependant, les sources de l’Administration pénitentiaire soutiennent que des courriers qui n’ont de relations avec le fonctionnement de la mairie ne peuvent pas être autorisés dans la prison. « Nous nous conformons à l’ordonnance du juge d’instruction relative aux documents autorisés », précise la même source.

Par contre, les proches de Khalifa sont en train de confectionner tous les documents envoyés au maire et Cie par des parents, proches, amis…, en attendant sa sortie de prison.

Révélation improbable sur le dossier Koulibaly... De la concurrence en vue pour Naby Keïta | Mercato

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *