Affaire du suicide à l’immeuble Kébé : le concubin de Karine Douck finalement inculpé pour meurtre

Le concubin de Karine Douck du nom de cette française de 47 ans  qui s’est suicidée le 22 février dernier, a été finalement inculpé du meurtre de sa concubine. Une inculpation qui fait suite à de nombreuses zones d’ombres qui existent dans ses déclarations et dans le dossier, selon le journal l’As.

Pour rappel, Katherine Douck française âgée de 47 ans a rendu l’âme le 22 février passé, suite à une chute du septième (7éme) étage de l’immeuble Kébé vers les coups de 02 heures du matin. Interpellé par la brigade de la Sûreté Urbaine (SU), son concubin avait alors allégué la thèse du suicide car à l’en croire sa concubine parce qu’on lui devait beaucoup d’argent, une hypothèse très vite dégagée en  touche par les enquêteurs.

PressAfrik

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *