( 16 Photos ) Liverpool bat City et file en demi-finale, Bonne nouvelle pour Sadio Mané, Apres le clash avec le… coup dur pour Leroy Sané

LdC : Liverpool bat City et file en demi-finale
Vainqueur de Manchester City 3 buts à 0 lors du quart de finale aller, Liverpool a bien cru vivre un enfer à l’Etihad lorsque les Citizens de Pep Guardiola ont ouvert le score dès la deuxième minute par l’intermédiaire de Gabriel Jesus. Mais il était écrit que les Reds allaient encore être sauvés par son héros Mohamed Salah.

Auteur du but égalisateur à la 57e minute, l’Egyptien a porté un sacré coup au moral des Mancuniens. Très actif ce soir, Roberto Firmino s’est chargé de valider la qualification des Reds en signant le deuxième but des visiteurs. Battu 2-1 chez lui, City a encore échoué dans sa quête européenne.

Ligue des champions : Liverpool plombe City, la Roma renverse le Barça

Dominé mais implacable face à Man. City, Liverpool est allé valider avec la manière sa qualification pour les demi-finales de la C1. Plus surprenant, la Roma a remonté un passif de trois buts pour éliminer le Barça et s’inviter dans le dernier carré.
Il n’y aura donc pas eu de miracle, mardi 10 avril, à Manchester. City, qui recevait Liverpool en quart de finale retour de la Ligue des champions (1-2), n’est pas parvenu à renverser la vapeur après la correction reçue à l’aller à Anfield (3-0). Ce sont donc les Reds qui retrouveront les demi-finales, une première depuis dix ans.

Et pourtant, l’Emirates Stadium aura cru à sa « remontada » durant une heure, bien aidé par l’ouverture du score précoce de Jésus (1-0, 2e). Face à des Reds regroupés derrière, Manchester City a ensuite monopolisé le ballon, passant tout près de doubler la mise en fin de première période. Bernardo Silva, tout d’abord, a trouvé le poteau sur une lourde frappe (41e), avant que Sané ne fasse trembler les filets dans la foulée. Une joie de courte durée pour le joueur allemand, dont le but a finalement été refusé pour une position de hors-jeu (42e).

Ultra-dominateurs (69 % de possession, 12 tirs contre un), les Skyblues ont fini par se faire piéger sur un contre éclair mené de main de maître par Mané et Salah. À la conclusion de l’action, l’Égyptien a trompé Ederson d’un piqué astucieux, et tué de fait le suspense (1-1, 56e). Avant que Firmino, auteur d’un petit numéro côté gauche, ne vienne donner un peu plus de lustre à la qualification des siens (1-2, 77e), au grand dam du coach de City Pep Guardiola, exclu à la pause et qui ne goûtera donc plus à la C1 avant la saison prochaine.

L’AS Roma punit un Barça indigent

Pour assister au miracle, mardi, il fallait voyager un peu plus au Sud, à Rome, où le FC Barcelone a vécu l’une des pires soirées européennes de son histoire. Malgré un large avantage acquis à l’aller (4-1) , les Catalans ont été éliminés par une incroyable AS Roma, victorieuse 3 à 0 et donc qualifiée pour les demi-finales de la Ligue des champions.

Un scénario invraisemblable, puisqu’avant le coup d’envoi de ce match retour, les Romains n’avaient statistiquement que 11 % de chances de qualification, selon les statistiques compilées par l’UEFA depuis 1970.

Et pourtant, Dzeko (6e), De Rossi (58e, sp) puis Manolas (82e) ont forcé la porte de l’histoire, face à un FC Barcelone dont les cadres ont plus que jamais fait leur âge. Iniesta et Piqué, notamment, ont plombé livré une prestation très loin de leurs standards habituels. Et même Ter Stegen, qui a pensé un temps avoir sauvé les siens en s’imposant devant El Shaarawy à dix minutes du terme (80e), n’a pas suffi à endiguer le naufrage.

La frustration sera forcément immense pour le Barça, qui file tout droit vers le titre en Liga et se prenait déjà à rêver d’un incroyable triplé avec la C1 et la Coupe du Roi. Cette saison encore, les Blaugrana devront se contenter d’une domination exclusivement domestique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.