135 Peulhs massacrés au Mali : l’opposition malienne appelle Macky Sall à l’aide !

Dans un post sur Facebook, Bah Oury, le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (Ufdg), principal parti d’opposition, interpelle les Présidents sénégalais et guinéen sur la situation sécuritaire en Afrique de l’Ouest. Il a lancé son appel en réaction au massacre de plus de 100 peuls dans le centre du Mali.
“La dégradation de la situation sécuritaire au Mali qui est devenu le ‘ventre mou’ de la région ouest-africaine menace la stabilité des pays limitrophes. Les présidents Président Alpha Conde met Macky Sall doivent prendre des initiatives concertées à cet effet au niveau de la Cedeao”, a lancé Bah Oury.

Ce samedi, des hommes armés ont fait irruption dans deux villages malien, Ogossagou puis Welingara, pour tuer plus de 100 habitants. Des sources concordantes citées par plusieurs médias internationaux rapportent que des femmes enceintes, des enfants et des vieillards figurent parmi les victimes.

Jadon Sancho 10 choses à savoir sur l’un des futurs meilleurs joueurs au monde

1 Comment

  1. Birome

    mars 24, 2019 at 3:51

    Macky Sall doit retirer ses troupes pour obliger IBK à empêcher son armée de faire assassiner des éleveurs Peuls en se cachant derrière les Dozo. Quand Amadou Kouffa frappe l’armée malienne, ils assassinent lâchement des éleveurs Peuls. Il ne faut pas compter sur Alpha Condé qui n’aime pas les Peuls.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *